Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: David Ragan, vainqueur surprise à Talladega (+photos)

NASCAR: David Ragan, vainqueur surprise à Talladega (+photos)

Par ,

Il aura fallu deux David, Ragan et Gilliland, pour venir à bout des Goliaths NASCAR, dans la course de Talladega, retardée par la pluie.

Après trois heures et 45 minutes de retard, la course démarrait sous une lumière déclinante. Les deux coéquipiers inconnus du grand public se sont alors révélés, David Gilliland poussant David Ragan vers la victoire.

« C'est spécial de décrocher la première victoire de Fron Row Motorsports. Beaucoup de gars (de l'équipe) ont déjà vécu la Victory Lane dans toutes sortes de séries. Mais le faire ici, à Talladega, en 2013… je ne peux pas me sentir plus fier de l'avoir fait. C'est énorme, vraiment énorme pour nous. Je veux remercier David Gilliland. Sans cette poussée finale de sa part, je ne sais pas si ce serait arrivé », de dire David Ragan.

NASCAR David Ragan victory Talladega
David Ragan. (Photo: NASCAR)

C'est la deuxième victoire de David Ragan en Coupe Sprint NASCAR. Et bien que deuxième, David Gilliland était tout aussi excité que son coéquipier.

« C'est mon rêve depuis que je suis arrivé à Front Row d'emmener Bob Jenkins (le propriétaire) sur Victory Lane. J'ai fait tout ce que je pouvais pour l'aider aujourd'hui. Terminer 1er et 2e ici, pour une équipe sous-financée, c'est tout simplement génial. Obtenir un doublé, c'est un grand jour pour n'importe quelle équipe, mais pour notre petite équipe, c'est un jour encore plus particulier. Je cherche toujours à obtenir ma première victoire, mais je vais prendre cette deuxième place avec cette première victoire de l'équipe », explique David Gilliland.

NASCAR David Ragan press
David Ragan à la conférence de presse. (Photo : NASCAR)

Troisième de la course, Carl Edwards complète un podium entièrement Ford, et se trouve tout aussi surpris par le résultat : « C'était fou. Je bloquais tout le monde autant que je pouvais. Je faisais tout mon possible. J'ai retenu Matt (Kenseth) et je me suis dit 'Oh, c'est bon, je l'ai.' Puis j'ai vu Jimmie (Johnson), je l'ai bloqué et là j'ai pensé 'Mais qui arrive encore ?'. C'était comme un train de marchandises Ford, et je ne pouvais pas rester devant eux. David a tout fait, mais ne m'a pas sorti. Il a fait tout ce qu'il fallait et quand il regardait dans son rétroviseur, j'ai pensé qu'il allait me sortir. Puis il a repris le tablier pour s'envoler jusqu'à la ligne, même si je pensais que je pouvais encore aller le chercher, mais c'est génial pour David Ragan ».

NASCAR group Talladega
Photo: NASCAR

Un accident est survenu dans la relance finale impliquant onze voitures, lorsque les 2 voitures de JJ Yeley et Ricky Stenhouse Jr. sont entrées en collision. Kurt Busch s'est envolé et a atterri sur le toit de la voiture de Ryan Newman, aucun pilote n'a été blessé, fort heureusement.

Matt Kenseth a dominé la course avec sa Toyota, menant 142 tours sur les 192 et pensait n'avoir que Jimmie Johnson comme véritable rival sur la fin de course. Michael Waltrip termine quatrième, suivi du quintuple champion Johnson, qui conserve son avance au classement, avec 41 points sur Carl Edwards.

NASCAR crash Talladega
Photo: NASCAR

Surpris également par cette fin de course des deux David, Jimmie Johnson déclare : « Je pensais que la course se jouerait entre Edwards, Kenseth et moi, mais ces deux gars sont revenus sur nous tellement vite! Je pouvais voir Carl essayer de bloquer, mais il n'y avait pas vraiment de possibilité de les retenir à la vitesse où ils allaient, et les deux ses sont envolés. C'est vraiment bien pour cette équipe ».

Un autre carambolage plus tôt en course avait éliminé 16 voitures.