Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Enfin une victoire à Talladega pour Kevin Harvick

NASCAR: Enfin une victoire à Talladega pour Kevin Harvick

Par ,

Kevin Harvick reporte le Talladega 500 battant Jamie McMurray d'un souffle. Juan Pablo Montoya est troisième.

Kevin Harvick bat Jamie McMurray, le vainqueur du Daytona 500, dans le dernier tour, en plongeant sur la partie basse du circuit et en s'appuyant sur lui.

La fin de la course a été marquée par un carambolage impliquant 9 voitures. (Photo: John Harrelson/Getty Images for NASCAR)

Précisant qu'il avait répété cette manoeuvre vendredi, Kevin Harvick déclare : "Il n'y a qu'une seule manoeuvre, un seul geste à produire une fois que l'on a passé le pare-choc."

Une fois que Harvick s'est porté à ses côtés, Jamie McMurray explique : "Je protégeais l'extérieur, et lorsqu'il s'est mis à gauche, ça m'a déventé j'ai failli perdre le contrôle de la voiture. Vraiment dès qu'il était sous moi, je me suis collé à lui pour garder de l'adhérence en espérant rester calé et que je puisse le passer sur la ligne."

Il y a un brin d'ironie dans cette victoire de Kevin Harvick, car son commanditaire Shell a annoncé qu'il quitterait l'équipe Richard Childress Racing à la fin de la saison pour aller chez Penske Racing.

La deuxième ironie de la course est que c'est un vert-blanc-damier qui avait privé Harvick de victoire à Daytona cette année. C'est la première fois qu'une course affiche trois vert-blanc-damier.

Kevin Harvick bat Jamie McMurray à l’arrivée par 0, 011 seconde. (Photo: Todd Warshaw/Getty Images)

La victoire de Kevin Harvick avec 0.011 seconde d'écart est la huitième du genre enregistrée depuis 1993 par le pointage électronique. Un autre record établi concerne les meneurs avec 88 changements pour 29 pilotes différents.

Du côté de Hendrick Motorsport, la rivalité fait rage avec Jimmie Johnson qui a provoqué un nouvel accident avec Jeff Gordon, son coéquipier et copropriétaire de sa voiture.

Lundi dernier au Texas, Jeff et Gordon et Jimmie Johnson s'étaient accrochés, mais indiquaient vendredi qu'ils avaient discuté et que tout était correct entre eux deux. Lors du deuxième vert-blanc, Johnson a voulu terminer la course en passant Biffle, mais échouant dans sa tentative, il a provoqué un carambolage impliquant Gordon.

"Je pensais que je pouvais le passer," indique le meneur au classement Jimmie Johnson, s'excusant auprès de Jeff Gordon.

Apparemment Jeff Gordon n'a pas entendu le message d'après course, en parlant de Jimmie Johnson, il déclare "la 48 teste ma patience. Je vais vous dire, ça en prend beaucoup pour me fâcher, mais là maintenant je suis à bout."

Pour sa part le propriétaire de l'écurie, Rick Hendrick, s'apprêterait à annoncer le renouvellement des contrats du chef d'équipe de Jimmie Johnson, Chad Knaus, et du chef d'équipe de Mark Martin, Alan Gustafson.