Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Jimmie Johnson gagne et augmente son avance après un weekend parfait

NASCAR: Jimmie Johnson gagne et augmente son avance après un weekend parfait

Par ,

Jimmie Johnson et son chef d'équipe, Chad Knaus, ne semblent pas vouloir se contenter de trois titres de suite de Champion NASCAR.

Chad Knaus espérait une "fin de semaine parfaite", et Jimmie Johnson l'a réalisée en dominant les séances d'essais, décrochant la pôle et remportant le Bankers 500 sur le circuit de Lowe avec sa Chevrolet.

"Waow, nous l'avions toujours voulu et nous avons réalisé une fin de semaine de course parfaite," s'exclame Jimmie Johnson en exultant sur la ligne d'arrivée.

Matt Kenseth, qui n'a plus gagné depuis la Californie en février, termine 2e avec sa Ford. Kasey Kahne qui finit 3e avec sa Dodge déclare : "C'est bon de se trouver devant, cela faisait longtemps... ça donne confiance."

Kahne a rencontré des problèmes d'allumage et explique "Nous n'étions pas assez bons lors du dernier relais... et Jimmie nous a tous battus."

Jimmie Johnson a tout de même rencontré quelques problèmes à partir de la mi-course, son coéquipier et copropriétaire de sa voiture, Jeff Gordon, était le seul à pouvoir le battre, le dépassant même lors du dernier départ alors qu'il restait 15 tours à couvrir. Ayant fait le choix de ne changer que 2 pneus dans son dernier ravitaillement alors que Johnson changeait les 4, Gordon termine 4e.

"Quelle super journée," dit Johnson qui avait déjà gagné la semaine passée. Il explique qu'à la mi-course "on pensait que la 9 (Kahne) avait la course en main, nous avons vraiment lutté pour cette victoire."

Une fois que Gordon avait lâché, Kenseth et Kahne se battaient pour la seconde place. Pour autant le quadruple champion est heureux de revenir de la 10e à la 3e place au classement (135 points derrière Johnson) sur les 4 dernières courses.

"Nous nous sommes battus comme des chiffonniers," explique Gordon pour sa course contre Johnson. "Nous avons poussé très fort et ça s'est joué à peu de choses avant que mes deux pneus ne lâchent."

Mark Martin termine 17e suite à un contact en début de course avec JPM. Avec cette victoire, Jimmie Johnson augmente donc son avance au classement général provisoire sur Martin.

3e au classement provisoire, Juan Pablo Montoya termine 35e de la course et se retrouve à la 6e place du classement, avec un déficit de 195 points difficilement récupérables avec les 5 courses restantes. Percuté à l'arrière par Mark Martin lors d'un départ, il a perdu beaucoup de tours pour les réparations, il explique la situation : "lors d'un redémarrage, les 24 voitures sont groupées, nous accélérons et freinons soudainement tous ensembles."

Jimmie Johnson domine totalement avec cette 46e victoire, "tout comme Chad le voulait, c'était une fin de semaine parfaite."