Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR : Kevin Harvick sort vainqueur de l'arène

NASCAR : Kevin Harvick sort vainqueur de l'arène

Par ,

La course de série Sprint disputée au Richmond International Raceway rappelait étrangement un champ de bataille au terme des 400 tours. La course a été interrompue à un total de 15 reprises, ce qui constitue un sommet au Richmond International Raceway.

Kevin Harvick a eu le meilleur sur Carl Edwards et a ainsi remporté sa quatrième victoire de l'année. Dale Earnhardt Jr. et Denny Hamlin, victimes d'incidents, se sont mérités une place pour la Chase grâce à leur persévérance.

Tony Stewart a également assuré sa participation à la Chase en terminant septième, lui qui risquait de perdre sa place dans le top 10.

Harvick (Chevrolet) a profité d'une neutralisation en fin d'épreuve pour s'emparer de la tête. Edwards (Ford) s'est fait très menacé, mais a toutefois manqué de temps pour revenir devant.

« Il fallait absolument que je sois devant pour la dernière relance, expliquait Harvick. Ma voiture n'était pas la meilleure, c'est pourquoi j'ai tout fait pour sortir des puits devant ». Son total de quatre victoires cette saison le place à égalité avec Kyle Busch à ce chapitre. Bush quant à lui a terminé l'épreuve quatrième.

Edwards envisageait un scénario quelque peu différent.

« Nous avions la voiture pour gagner, affirme-t-il. Quelques tours de plus auraient suffi pour prendre les commandes. »

Dale Earnhardt Jr. est du nombre de ceux dont la course a été compromise par les nombreux incidents. Sans la ténacité de ses mécanos, il n'aurait pas pu terminer 16e et se qualifier pour la Chase.

La guerre verbale entre les champions Jimmie Johnson et Kurt Busch a pris un virage pour le pire. Busch était à la source d'une de ces nombreuses neutralisations, notamment celle qui a endommagé la voiture de Johnson. Dans un clan comme dans l'autre, on promettait des feux d'artifice.

« Il [Johnson] sait qu'on peut le battre, il s'ait qu'il n'est plus invincible », avançait Busch.

« Certainement que j'ai une réponse pour Busch. J'ai deux mots à lui dire », lançait Johnson.

Mais tous les yeux se tournent maintenant vers la Chase. Le titre se jouera entre les 12 pilotes sélectionnés, soit : Harvick, Kyle et Kurt Busch, Jeff Gordon, Dale Earnhardt Jr., Matt Kenseth, Carl Edwards, Jimmie Johnson, Ryan Newman Tony Stewart, Brad Keselowski et Denny Hamlin.

Ils commencent tous cette portion décisive de la saison avec 2 000 points, mais Kyle Busch et Harvick reçoivent 12 points bonus chacun pour leur quatre victoires. Jeff Gordon en reçoit 9 pour ses trois triomphes.