Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Une nouvelle théorie du complot pour la victoire d'Harvick

NASCAR: Une nouvelle théorie du complot pour la victoire d'Harvick

Par ,

Les fans de NASCAR adorent les théories du complot et la dernière en date implique Paul Menard.

Paul Menard et l'équipe de Kevin Harvick chez Richard Childress Racing, ce dernier a remporté le Pistchio's 400 à Richmond.

À 20 tours de l'arrivée, Jeff Gordon avait une belle avance sur Kevin Harvick, et seul un drapeau jaune lui aurait permis de recoller au meneur. Grâce à la sortie de Paul Menard, Kevin Harvick a non seulement eu son jaune, mais a pu entrer aux puits et sortir en tête après ce dernier ravitaillement.

Dès l'arrivée de la course, Jeff Gordon ironisait, en parlant de la voiture de Menard : « j'ai trouvé intéressant de voir une voiture de Childress dans l'herbe ».

Lors d'une rencontre avec la presse à Chicago, Gordon rappelait l'incident, le qualifiant de « blague ».

Seul le NASCAR ne semble pas voir une quelconque violation des règles. Le communiqué officiel dit « Nous n'avons ni entendu, ni vu, quoi que ce soit qui indiquerait que la No 27 a fait quelque chose d'incorrect à Richmond. Nous scrutons les activités de chaque événement tout au long de la saison, afin de maintenir une intégrité de la part des compétiteurs. Et nous le ferons jusqu'à la fin de la saison.

Gordon affirme qu'un des membres de son équipe lui a dit avoir entendu un message radio dans le magazine SpeedTV entre Menard et son équipe avant sa sortie, message indiquant qu'un jaune serait le bienvenue.

SB Nation s'est entretenu avec Paul Menard, qui dément être intentionnellement sorti pour déclencher un drapeau jaune. Il a aussi expliqué que le message portant sur le jaune était en fait une directive pour éviter qu'il n'aille s'accrocher avec Matt Kenseth, en réponse à un incident plus tôt dans la course. Cela disait « nous n'allons pas créer une neutralisation ».

Faut-il croire la version de Paul Menard, Kevin Harvick se défend d'une quelconque manipulation de course, le NASCAR ne voit rien d'anormal, à vous de décider ce qu'il en est.

Il y a cependant beaucoup d'éléments à prendre en considération.

Oui, le dernier jaune a bien arrangé les affaires de Harvick et a permis d'effacer l'avance de Gordon. Cependant, rien ne garantissait que Kevin Harvick allait faire un arrêt aux puits aussi rapide, qu'il repartirait en tête, et que Jeff Gordon serait lent au moment de la relance.

Peut-être pour dimanche, il serait bon de modifier la commande « Messieurs, démarrez vos moteurs » pour « Messieurs les spectateurs, entamez vos théories du complot ».


MISE À JOUR

Le propriétaire Richard Childress a émis un communiqué ce vendredi matin : « Malgré tout ce qui se dit dans les médias, il n'y a eu aucune consigne d'équipe. Je connais assez bien Paul Menard, il n'aurait jamais provoqué une sortie de route volontairement, même si on lui avait demandé ».