Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Kyle Busch devient le premier à en gagner trois en trois

NASCAR: Kyle Busch devient le premier à en gagner trois en trois

Par ,

Kyle Busch est devenu samedi soir le premier pilote de l'histoire de NASCAR à remporter une course des trois séries principales NASCAR dans un même week-end, sur une même piste.

Busch a en effet effectué un balayage complet des courses de camionnettes, série Nationwide et finalement Coupe Sprint, au Bristol Motor Speedway.

« J’essaie d’accomplir cet exploit depuis que je suis en NASCAR », a déclaré le pilote qui n’en était pas à sa première tentative.

Busch peut remercier un arrêt aux puits efficace à 100 tours de l’arrivée alors qu’il est entré et sorti des puits plus rapidement que le vainqueur du Daytona 500 Jamie McMurray, alors deuxième. Ce dernier a pris son temps, ne voulant pas être sanctionné pour vitesse excessive.

Busch explique : « J’ai réussi a freiné, prendre l’extérieure et entrer dans les puits, ralentir puis connaître un excellent arrêt. »

McMurray a pris le troisième rang de la course derrière David Reutimann qui a dû s’arrêter avant Busch, donnant ainsi la victoire au héros du week-end.

Grâce à cette victoire, Busch passe au troisième rang du classement. Il aura également accès aux bonis de 10 points par victoire accordés aux pilotes victorieux lorsque le classement sera remis à zéro au début de la Chasse à la Coupe Sprint.

Jimmie Johnson a vu sa course se terminer par un tête-à-queue gracieuseté de Juan Pablo Montoya. « On était dans la ligne droite et tout d’un coup il y a eu contact. C’était comme si je on s’était touché et que je l’avais pris en trappe, mais on était en ligne droite et tout allait très bien », a expliqué Johnson.

Montoya s’est pour sa part excusé via Twitter : « Je me sens assez mal d’avoir sorti Jimmie, mais c’est parfois ce qui arrive en course. »

Clint Bowyer a pris le quatrième rang, lui qui est maintenant confortablement installé en 12e place au classement, 100 points devant Mark Martin et 101 devant McMurray. Il reste deux courses avant le début de la Chasse.

Bowyer a dit de Busch : « Aimez-le ou détestez-le, il a quand même connu un sacré week-end et il nous a tous battus. Trois victoires coup sur coup, c’est tout un exploit. »