Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Le Québécois Martin Roy en série Nationwide à Chicago

NASCAR: Le Québécois Martin Roy en série Nationwide à Chicago

Par ,

D’après le communiqué de presse

Martin Roy de Napierville au Québec prépare sa rentrée en série NASCAR Nationwide au Chicago Speedway samedi prochain, la première de quatre courses pour son équipe en Nationwide cette fin de saison.

Après que son entreprise, King Autosport ait travaillé cet été à la préparation des voitures de Louis-Philippe Dumoulin et d’Alex Guénette en série NASCAR Canadian Tire et dont la saison se termine le weekend prochain, Martin Roy se tourne maintenant vers sa saison comme pilote.

Roy participera à quatre courses Nationwide cette fin de saison NASCAR, à Chicago, Kansas, Texas et Homestead (Floride) pour la finale.

Roy a couru en NASCAR en début de saison et anticipe son retour au volant avec grand plaisir. « Nous avons fait de l’excellent travail au Canada cette année, surtout avec LP Dumoulin qui a mené au championnat presque toute la saison et est bien placé pour remporter le titre lors de la dernière course samedi prochain. C’est maintenant à mon tour d’aller m’amuser ! » de dire le pilote d’expérience.

NASCAR Martin Roy
Photo: King Autosport

La préparation de la voiture pour les courses Nationwide sera faite dans les ateliers King Autosport en Floride. Mario Gosselin, le partenaire de Roy dans ce projet, agira comme chef d’équipe. Toute l’équipe se prépare en effet à participer à toutes les courses de la saison 2015 de la série NASCAR XFINITY (le nouveau nom de la série Nationwide).

En bon homme d’affaires, Martin prépare avec soin sa montée vers une participation à temps plein en série XFINITY. Il nous expliquait que « Pendant que Mario s’occupait de préparer les voitures des jeunes en Canadian Tire cet été, je préparais le terrain pour notre saison 2015 complète en Nationwide, avec un plan d’affaire réaliste qui nous permettra de survivre et d’atteindre nos objectifs en série XFINITY. Nous ne visons pas la victoire, mais plutôt un top 25 où nos commandites et les diverses bourses nous permettront de tirer notre épingle du jeu et de nous préparer pour viser plus haut pour 2016 et pour les saisons suivantes. Pour moi et pour Mario (Gosselin), la course est une affaire de passion, mais une passion raisonnée ou du moins raisonnable. »