Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Matt Kenseth remporte le Daytona 500

NASCAR: Matt Kenseth remporte le Daytona 500

Par ,

Matt Kenseth remporte la victoire au Daytona 500, épreuve d'ouverture de la Coupe Sprint de NASCAR 2009.

La course a été écourtée à cause de la pluie.

Il s'agit aussi de la première victoire à Daytona du propriétaire d'équipe, Jack Roush.

Ce n'était définitivement pas le Daytona 500 auquel on s'attendait. Comme nous décrivions la course en direct au Réseau des Sports, nous savions que la pluie allait tomber avant la fin de la course. En fait, nous avons été chanceux de nous rendre aussi loin. Même qu'avec un peu de chance, nous aurions pu aller un peu plus loin...

À la mi-course (l'épreuve est alors considérée comme « officiellement complète » s'il pleut) les équipes ont demandé à leurs pilotes de foncer vers le drapeau à damier. Nous nous attendions à ce que la course se termine autour du 120e tour, elle s'est étirée jusqu'au 152e tour.

Dale Earnhardt Jr. purge sa pénalité d'un tour.

L'autre surprise fut le carambolage causé par Dale Jr (Chevolet No 88) avec Brian Vicker (Camry No 82) au 134e tour qui a impliqué une dizaine de bonnes voitures. Même si Junior a plaidé l'accident pur et simple, plusieurs observateurs ne le croient pas.

La veille en série Nationwide, NASCAR avait été très rapide à imposer une punition de cinq tours à Jason Keller pour son implication dans un accident semblable. Pour plus d'un amateur, Dale Jr aurait dû recevoir une punition semblable (quoiqu'elle fut considérée plutôt sévère). On n'a pas fini d'en entendre parler!

L'équipe de Joe Gibbs répare la voiture de Kyle Busch après l'incident du 124e tour.

Matt Kenseth (Ford No 17) a débuté cette course de la dernière place (43e) pour finalement gagner le Daytona 500. Il a ainsi établi un nouveau record. Qui plus est, il a gagné cette course en ne menant qu'un seul tour avant que le drapeau jaune, puis le rouge fut déployé à cause de la pluie. Ce ne fut pas une décision hâtive, la pluie a continué de tomber toute la soirée.

Pour les amateurs, gagner une course écourtée par la pluie est aussi décevant que la gagner sous un drapeau jaune. Néanmoins, le tableau final demeure très intéressant. Derrière Kenseth, on retrouve Kevin Harvick (Chevrolet No 29) qui a aidé Kenseth à passer à l'avant, A.J. Allmendinger (Dodge No 44) qui fut aussi une grande surprise, Clint Bowyer (Chevrolet No 33) et Elliott Sadler (Dodge No 19) qui menaient un tour avant la « fin » avant d'être dépassé par sa « gang ».

La seule consolation, c'est que le Daytona 500 n'est plus la représentation de la saison de Coupe Sprint depuis plusieurs années... Mais encore, si Kenseth devenait le champion NASCAR de 2009...?
photo:NASCAR - Getty Images