Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR NAPA 200: Ambrose en pôle, Villeneuve meilleur Canadien

NASCAR NAPA 200: Ambrose en pôle, Villeneuve meilleur Canadien

Par ,

Ce fut une journée de travail difficile pour les pilotes de la série NASCAR Nationwide samedi au NAPA Pièces d’auto 200 sur le Circuit Gilles-Villeneuve à Montréal.

Carl Edwards

La pluie a trempé le tracé durant presque toute la journée, forçant les voitures à rouler en pneus pluie. « Heureusement, nous nous sommes débarrassés de nos vieux pneus pluie de neuf ans l’an dernier. Cette saison, nous avons des pneus Goodyear tout neufs, de conception moderne avec des flancs renforcés avec de la fibre de carbone, » nous a raconté un chef d’équipe.

Après la course de la série Grand-Am Rolex, les officiels ont attendu longtemps avant de prendre la décision de tenir la séance de qualification malgré la pluie. Des milliers de spectateurs n’ont donc pas attendu en vain pour voir leurs idoles en piste dans des conditions difficiles.

L’Australien Marcos Ambrose, parti dans le 2e groupe, a rapidement signé le meilleur temps absolu alors que la piste n’était pas trop mouillée. Carl Edwards a surpris en signant le 2e temps, puis Ron Fellows a réalisé le 3e temps.

Jacques Villeneuve, Toyota No 32
Membre du 5e groupe, Jacques Villeneuve signe le 2e meilleur temps à son 2e tour de piste au grand plaisir de la foule. Il se fait toutefois passer par Carl Edwards et se retrouve finalement 6e.

Andrew Ranger, Toyota No 11
Andrew Ranger signe le 11e temps dès son premier tour, et il trouve encore un peu de vitesse et réalise le 9e temps à son second passage alors que la pluie tombe encore plus fort qu’auparavant.

Jean-François Dumoulin, Chevrolet No 23
À son 3e tour de piste, Jean-François Dumoulin réalise le 11e temps, puis termine en 15e position, n’ayant pu améliorer, car ayant dû laisser le passage à Carl Edwards à son dernier tour.

Alexandre Tagliani, Dodge No 81
Alex était dans le second groupe. Il a réalisé le 4e temps, mais il a perdu plusieurs places lorsque les ténors de la série ont inscrit leurs chronos rapides.

Patrick Carpentier, Toyota No 99
Membre du dernier groupe, comme Ranger, Carpentier connaît bien du mal à conserver sa Toyota en piste. Après trois tours, incapable de voir à cause d’un pare-brise complètement embué, il décide de rentrer dans les puits au 3e passage et se retrouve classé 42e.

Jacques Villeneuve


photo:Philippe Champoux - Auto123.com
Gallerie de l'article