Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Premiers essais de l'injection électronique au Kentucky ?

NASCAR: Premiers essais de l'injection électronique au Kentucky ?

Par ,

Les premiers essais en piste de l’injection électronique en Coupe Sprint pourraient avoir lieu dès le 7 juillet sue l’ovale du Kentucky Speedway.

L’essai se fera si NASCAR parvient à finaliser les spécifications techniques des pièces et de l’électronique à temps pour que les équipes disposent du temps nécessaire pour se préparer.

Lors de notre récent passage dans une écurie de Coupe Sprint à Charlotte, un directeur technique nous a d’ailleurs confirmé que les tests au banc d’essais avaient déjà commencé.


Puisque les voitures de la Coupe Sprint disputeront une course au Kentucky le 9 juillet, NASCAR a autorisé la tenue d’une séance d’essais supplémentaire d’une durée de quatre heures le jeudi 7 juillet.

À Daytona en février, NASCAR avait annoncé que McLaren et Freescale Semiconductor allaient s’unir pour développer et fabriquer les centrales de gestions électroniques destinées à contrôler l’allumage et l’injection des voitures de Coupe Sprint.

Les carburateurs, qui font partie du monde de la Coupe NASCAR depuis sa création en 1949, vont donc disparaître en 2012.

Holley fournira les corps de papillon (throttle body) pour des dispositifs d’injection. Mais puisque ni McLaren, ni Holley ne fabriquent eux-mêmes d’injecteurs ou de sondes à oxygène, NASCAR devra rechercher ces composantes ou les faire fabriquer par un tiers selon ses propres spécifications.

« Les logiciels et composantes ne sont pas finalisés, mais presque, » a déclaré John Darby, directeur de la Coupe Sprint.

« Nous avons terminé de rédiger les spécifications du faisceau de fils, et avons presque terminé de rédiger les spécifications des injecteurs, » a-t-il précisé.

Si ce travail est terminé dans les prochaines semaines, les premières voitures de Coupe Sprint rouleront avec l’injection d’essence au Kentucky en juillet.