Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR, revue de l'année : la Coupe Nextel

NASCAR, revue de l'année : la Coupe Nextel

Par ,

Elle ne l'aura pas eu facile cette année la Coupe Nextel, la série maîtresse de NASCAR.

D'abord, mentionnons le décès de Bill France jr, le fils de Bill sr, fondateur de NASCAR. Bill jr a fait progresser NASCAR d'une série locale à une entreprise internationale.

Puis, NASCAR a fait débuter une nouvelle configuration de voitures de course, les « COT » (Car of Tomorrow) qui ne fait toujours pas l'unanimité. Et il faut aussi ajouter que le nombre de spectateurs et de téléspectateurs a diminué.





















Ensuite, la Coupe Nextel a été presque dominée par les gars de Hendrick Motorsport, et surtout par Jimmy Johnson (Chevrolet No 48) et Jeff Gordon (Chevrolet No 24). Ces deux-là ont terminé respectivement premier et deuxième au championnat.

La fameuse « Chase to the Cup » (la phase finale de la chasse au titre qui implique uniquement que les douze premiers au championnat durant dix dernières courses de l'année) ne fait toujours pas l'unanimité.

Nous avons tous suivi avec intérêt la saga de Dale Earnhardt Jr (Chevrolet No 8) qui laissera l'équipe que son père a bâtie pour lui et qui a connu sa part de problèmes cette saison (il joindra l'équipe Hendrick en 2008). Pendant ce temps, l'ancien pilote de Formule 1, Juan Pablo Montoya (Dodge No 42), se méritait le titre de Recrue de l'année lors sa première saison complète en NASCAR.

Ah oui! Il y a de nouveaux pilotes qui se sont ajoutés au courant de l'année, dont notre propre Jacques Villeneuve qui a très bien fait à Talladega au volant de sa Toyota Camry No 27 lors de sa première course officielle en Coupe Nextel, mais qui n'a pas été aussi spectaculaire à Phoenix. Il y a aussi eu Patrick Carpentier qui, lui aussi, s'est distingué à Watkins Glen dans la Dodge No 10, menant même la course durant sept tours, ce qui l'a aidé à se trouver un volant en Coupe Nextel. Pat a bien fait à Phoenix, mais a connu sa part de difficultés à Homestead.

L'an prochain, la série maîtresse de NASCAR changera de nom pour devenir la Coupe Sprint. Il n'y aura pas de changement au calendrier et la Coupe ne viendra toujours pas au Canada. Jimmy Johnson gagnera-t-il un troisième championnat consécutif? Jeff Gordon aura-t-il sa revanche? Est-ce que les Ford Fusion, les Dodge Charger (mais plus d'Avenger) et les Toyota Camry pourront stopper les Chevrolet Impala (la Monte Carlo n'existe plus)?

La Coupe revient en février prochain. Nous y serons!


photo:John Harrelson/Getty Images for NASCAR