Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Toujours en attente de NASCAR

NASCAR: Toujours en attente de NASCAR

Par ,

Il y a peu de nouvelles qui émanent de NASCAR de ces temps-ci (sauf celle qui enverrait A.J. Allemendinger remplacer Elliott Sadler au volant de la Dodge No 19) ce qui porte plus d'un analyste à penser encore une fois à raccourcir certaines courses de la Sprint Cup.

L'idée a germé au début des années soixante-dix lors de la première crise de pétrole à frapper les États-Unis. À cette époque, quelques courses sont passées de 500 à 40 milles (c'en fut le cas plus tard pour les courses de Darlington de 1994 à 2000, des deux courses de Dover à partir de 1997-98 et des deux courses de Richmond en 1976 mais pas nécessairement pour des raisons d'économie de carburant).
Cette fois, l'idée refait surface pour plusieurs bonnes raisons. Une d'elles concerne la possibilité de ne pouvoir compléter un peloton de départ de 43 voitures à toutes les épreuves (pour des raisons d'économie ou de manque de commanditaire).
De plus, retirer une centaine de milles de quelques courses pourrait aussi améliorer le spectacle forçant alors les pilotes à forcer la note un peu plus tôt dans la course.

Quelques amateurs américains se sont déjà prononcés contre l'idée surtout si NASCAR demandait le même plein prix pour les billets d'une course qui aura été raccourcie alors que d'autres sont d'accord avec l'idée en autant que NASCAR ne coupe rien d'épreuves légendaires comme le Daytona 500, le Talladega 500 ou le Coca-Cola 600.

Étant commentateur des courses NASCAR diffusées en direct au Réseau des Sports (RDS), je crois que ces courses ne devraient pas dépasser trois heures afin de ne pas «décourager» les téléspectateurs. Mais je crois aussi que cette limitation dans le temps ne devrait pas s'appliquer aux courses légendaires mentionnées plus haut.
Si vous avez déjà regardé des courses de Craftsman Truck (maintenant Camping World), vous y avez sûrement vu beaucoup d'action vu la longueur restreinte de l'épreuve. Pourrait-on appliquer cette solution à certaines épreuves qui se sont avérées plus «tranquilles» depuis les quelques dernières années?

Plusieurs rumeurs nous indiquent la possibilité de certaines nouvelles d'importance dès les débuts de janvier 2009 même si les pratiques de Daytona et de Fontana ont été annulées à cause des nouveaux règlements de NASCAR qui interdisent les essais aux pistes qui sont officiellement le site de courses NASCAR. Nous verrons alors ce qu'il en ressortira.

En attendant, souhaitons-nous une Bonne Année NASCAR