Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Une qualification mémorable pour Brian Keselowski au Daytona 500

NASCAR: Une qualification mémorable pour Brian Keselowski au Daytona 500

Par ,

Le frère aîné du champion en titre de la série Nationwide Brad Keselowski, Brian, a certainement vécu toute une gamme d’émotions lors de la qualification en vue du Daytona 500. Le pilote partira 12e grâce à une aide précieuse de son jeune frère.

En se qualifiant pour la course, le pilote s’assure d’une bourse substantielle puisque le pilote partant ayant récolté le moins d’argent  l’an dernier a ramené un chèque de 261,000$ à la maison!

Cela devrait aider le pilote, qui a fait l’acquisition d’une Dodge de quatre ans de Ray Everham, à « payer enfin [ses] dettes ».

« Ça a été un hiver très difficile pour moi. Le fait que je puisse payer des dettes et que je sois assuré de pouvoir courir à Phoenix la semaine prochaine est vraiment tout ce qui compte à l’heure actuelle », a expliqué Brian.

Âgé de 29 ans, Keselowski doit une fière chandelle à son frère Brad qui l’a poussé vers un bon résultat qualificatif. Il faut dire que l’aîné ne l’a pas toujours eu facile au sein d’une famille qui ne roulait pas sur l’or.

« On n’avait pas assez d’argent pour que je coure quand j’étais jeune. Quand on a eu un peu de commandites de côté, j’étais trop vieux pour les midgets et c’est Brad qui a eu la chance de courir. Je travaillais pour l'équipe de camionnettes de la famille.

« Quand j’ai enfin pris le volant à 18 ans, j’avais dû construire essentiellement ma voiture et Brad avait déjà deux ou trois années de championnats d’expérience », a ajouté Brian.

« On a toujours été très compétitifs l’un envers l’autre. On voulait toujours avoir le même volant au même moment. Ce n’est pas évident de comprendre quand on est adolescent. Disons qu’on s’entend beaucoup mieux depuis qu’on ne vit plus sous le même toit. »

Les pilotes on eu la chance de collaborer plutôt que de se faire compétition lors d’un des deux duels à Daytona. Brian et son père Bob constituent l’équipe qui propulse la Dodge de quatre ans alors que Brad court pour Penske Racing.

« Si quelqu’un peut étirer de l’argent, c’est bien nous. C’est ce qu’on fait depuis les années 1960 », a conclu Brian.