Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Kurt Busch remporte une course Nationwide ponctuée d'accidents à Daytona

NASCAR: Kurt Busch remporte une course Nationwide ponctuée d'accidents à Daytona

Par ,

En remportant une autre course Nationwide vendredi soir à Daytona, Kurt Busch s’est en plus mérité des points de bonne conduite.

Les choses en piste se sont gâtées vers la fin de l’épreuve, mais pas pour Busch, premier à croiser le fil d’arrivée.

« Nous avons remporté la victoire à Daytona, s’exclamait un Busch plutôt émotionnel. Ça montre de quel bois se chauffe James Finch. Il adore Daytona et je suis très heureux de lui offrir ce triomphe.

« Tous les membres de l’équipe étaient là pour m’accueillir au fil d’arrivée. Ce fut une histoire de passion et de cœur au ventre, et je ne pourrais pas être plus fier de mon équipe ce soir. »

Dans le sillage de Busch, on retrouvait le détenteur de la pôle position Ricky Stenhouse Jr. et Michael Annett.

« Kurt était rapide toute la soirée et je l’ai juste aidé un peu vers la fin, reconnaît Stenhouse. J’espérais pouvoir essayer un dépassement, mais j’ai vu le 3 d’Austin Dillon se rapprocher. Donc Busch et mois avons préféré nous serrer les coudes. C’était une course amusante. »

Busch avait besoin de ces points de bonne conduite, lui qui sort d’une séparation douloureuse avec Penske Racing. Privé d’un volant de pointe, il avait été réduit à la petite équipe de James Finch, Phoenix Racing. Son but pour 2012 est donc de reprendre du galon, de regagner la confiance perdue.

« Je ne connais pas un gars plus excité à propos de Daytona que James Finch, avoue Busch. Il voulait peinturer ses autos orange pour qu’elles soient bien reconnaissables étant donné que nous n’avons pas de commanditaires.

« On a gagné avec une voiture que personne ne voulait commanditer. »

Pour Busch, il s’agissait d’une deuxième victoire cette saison, lui qui avait remporté une autre épreuve plus tôt dans l’année avec l’équipe de son frère Kyle.

42 changements de meneurs – un record – ont été enregistrés au cours de l’épreuve, pour un total de 16 meneurs différents, ce qui éclipse la marque établie à Daytona en février dernier.

Une combinaison de facteurs a mené au 66e des 100 tours à un accident majeur, impliquant 26 voitures.

Quelques tours après cet incident, Danica Patrick, qui disputait l’une de ses meilleures course en carrière, a perdu contrôle de son bolide et a tapé dans le mur intérieur avec 16 tours à faire.