Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Vainqueur en Nationwide Denny Hamlin espère encore gagner à Richmond

NASCAR: Vainqueur en Nationwide Denny Hamlin espère encore gagner à Richmond

Par ,

Avec deux victoires en deux courses sur son circuit, le natif de Virginie Denny Hamlin espère faire le coup du chapeau et décrocher la victoire samedi soir en Coupe Sprint sur le Richmond International Raceway.

Denny Hamlin a gagné la course de charité jeudi soir en partant en fond de grille, profitant de la panne d'essence de Kyle Busch dans le dernier tour.

Ironiquement, la victoire a failli lui échapper en Nationwide vendredi soir, pour une panne d'essence. Alors qu'il avait mené 199 tours sur les 251, la chance lui a souri avec un dernier jaune en fin de course, qui s'était déroulée sans encombre.

Cela lui a permis d'effectuer une arrêt dans le calme.

Denny Hamlin devant Paul Menard dans le dernier tour - Image: nascar.com


Denny Hamlin déclare : « Évidemment que c'était bon. Nous savions que ce serait une grosse fin de semaine pour moi car je dois me relancer en Coupe Sprint. J'avais besoin de quelques bonnes soirées avant la course Sprint, afin de remettre les choses en place et jusque là, tout va bien. La victoire hier soir (jeudi) et ce soir (vendredi) sont importantes et j'espère que ça va simplement continuer ainsi ».

Au volant d'une Toyota, Denny Hamlin remporte sa 11e victoire en Nationwide devant la Chevrolet de Paul Menard. Justing Allgaier termine troisième et prend les points de la coupe Junior. Elliott Sadler est quatrième, Brad Keselowski termine cinquième.

C'est le meneur au classement avant cette course, Ricky Stenhouse Jr. qui est tombé en panne d'essence dans le tour 243, provoquant une relance durant laquelle Paul Menard a essayé de passer Hamlin, mais celui-ci à résisté.

Denny Hamlin prévient qu'il est prêt à réaliser la passe de trois, à savoir gagner aussi en Coupe Sprint, et ainsi revenir dans la course au titre.

Le pilote Toyota confirme : « Personne ne peut me mettre autant de pression que je suis capable de m'en mettre. Pas de doute, je suis mon pire critique. Nous avons besoin de ce weekend pour revenir dans le coup et je pense que c'est le bon moment pour le faire ».