Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan dévoilera de nouveaux modèles et prototypes à Tokyo

Nissan dévoilera de nouveaux modèles et prototypes à Tokyo

La nouvelle GT-R s'en vient en Amérique du Nord Par ,

La nouvelle GT-R s'en vient en Amérique du Nord

Alors que certains fabricants d'automobiles attaquent le marché avec une offensive globale unique, Nissan compartimente sa stratégie de marque
Un nouveau prototype basé sur le modèle Note, réservé au marché japonais, propose des masques avant et arrière qui peuvent être échangés afin de personnaliser la voiture. (Photo: Nissan Canada)
en offrant des modèles uniques dans les différents continents. Aussi, malgré que plusieurs des modèles qui seront introduits à Tokyo ce mois-ci ne seront pas disponibles chez votre concessionnaire Nissan ou Infiniti local avant longtemps, il demeure quand même amusant de regarder ce qui se passe, de l'autre côté du Pacifique.

Si l'on commence avec le plus petit véhicule à occuper la scène du salon de Tokyo, un nouveau prototype basé sur la minifourgonnette sous-compacte Note, introduite en janvier de cette année, montre bien ce que pourrait devenir un véritable véhicule multisegment. Ou peut-être que le terme athlétique serait plus approprié, pas nécessairement parce qu'elle ressemble à une chaussure de sport, mais plutôt à cause de la compagnie qui l'inspire, Adidas. Selon Nissan, son équipe de design a pris en considération les puissantes images de marque des compagnies
La Foria serait-elle le précurseur d'un futur coupé Infiniti? (Photo: Nissan Canada)
d'équipement sportif quand elle a créé la Note. Il faut dire que le lien entre cela et le fait que les acheteurs potentiels auront la possibilité d'échanger les masques avant et arrière n'est pas vraiment apparent pour l'instant, mais peut-être qu'il le deviendra lorsque la voiture entrera sur le marché. Si cette version de la Note traversait de ce côté du Pacifique, elle serait une brillante concurrente pour l'Element, de Honda, ou chez nos voisins du Sud, le xB de Scion.

La place où la Foria pourrait s'insérer dans la gamme nord-américaine du constructeur est plutôt difficile à supposer, vu qu'elle a plus l'air d'une Lancia du milieu des années 1960 que d'un futur modèle venant du Japon. Elle est unique, toutefois, et avec un rouage doté d'un moteur à l'avant et d'une propulsion arrière, son potentiel semble plus se situer chez Infiniti que chez Nissan. Arborant un système de phares semblable à celui de la Saab 9-5, des évents en aluminium comme ceux de la Jaguar XJ8 Portfolio aux ailes avant, ce qui semble être des feux arrière étroits inspirés de ceux des modèles FX 35/45, et une forme arrondie quoique rétrospectivement attrayante, la Foria pourrait bien se pointer le nez chez nous, après tout. Son court porte-à-faux avant, son capot allongé et son petit habitacle lui donnent de ravissantes dimensions, alors qu'il n'y a aucun pilier B qui vienne nuire à l'accès aux places arrière.

Comme on le sait, Nissan pourrait songer à remplacer son impopulaire minifourgonnette Quest, malgré qu'elle fût introduite sur le marché il y a à peine deux ans. Est-ce que l'Amenio pourrait le faire? Pas vraiment, parce
Environ de la taille du nouveau Mazda5, l'Amenio permet aussi d'asseoir six passagers sur trois rangées de sièges. (Photo: Nissan Canada)
que Nissan n'est pas prête à qualifier ce modèle de minifourgonnette, mais ce prototype à trois rangées de sièges, pour six places, serait plutôt appelé un "transporteur multi-places". De dimensions semblables à celles du Mazda5, l'Amenio assoit six personnes confortablement sur trois rangées, dont les deux premières s'ajustent et s'inclinent via des commandes électriques. En plus, tous les sièges, sauf celui du conducteur, offrent des repose-jambes escamotables pour un confort de classe affaires digne d'une Maybach. Les sièges du prototype sont recouverts de cuir rouge, et sont conçus pour rappeler aux occupants les meubles de leur salon. Dans la même veine, les designers de Nissan ont recouvert le panneau d'instruments en bois de rose, lequel est traditionnellement utilisé par les fabricants de meubles japonais, alors que le toit a été conçu de façon à infuser la lumière extérieure dans l'habitacle.

Le seul modèle, parmi les quatre présentés ici, qui sera définitivement le plus susceptible d'être offert en Amérique du Nord est la nouvelle GT-R,
La nouvelle GT-R viendra en Amérique du Nord, mais sous quelle marque, Nissan, ou Infiniti? (Photo: Nissan Canada)
de Nissan. Bien sûr, le fabricant n'a pas annoncé quelle marque, l'originale ou Infiniti, vendra cette voiture lorsqu'elle sera disponible en 2007, à titre de modèle 2008. La GT-R est une référence légendaire au Japon, et dans les autres marchés dans lesquels elle est vendue, tant et si bien que les fanatiques nord-américains de ce modèle sont enthousiasmés de savoir que la prochaine génération de la voiture sera bientôt disponible ici. Mais les "puristes" voudraient qu'elle soit baptisée Nissan, puisqu'elle a toujours été une Nissan. Par contre, Nissan s'inquiète que la voiture de performance à traction intégrale soit trop dispendieuse pour porter une marque d'entrée de gamme, et croit qu'un nom plus prestigieux, à savoir Infiniti, serait plus approprié. Nous saurons tous bientôt quel choix fera Nissan.
Gallerie de l'article