Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Au tour de Nissan d’offrir l’alerte de présence sur le siège arrière

Chaque année en Amérique du Nord, des enfants meurent parce qu’ils ont été oubliés sur le siège arrière d’un véhicule. Chaque fois, on parle d’une tragédie épouvantable pour tous, à commencer par le ou les parents qui sont responsables de l’oubli.

Il y a environ deux ans, GMC innovait en offrant un système d’alerte du siège arrière. En gros, lorsque la porte arrière est ouverte et que le véhicule prend ensuite la route, une alerte avertit le conducteur que quelqu’un ou quelque chose se trouve probablement à l’arrière au moment où le moteur est coupé.

Nul doute, un bidule qui va sauver des vies. Tranquillement, la technologie commence à voir le jour ailleurs et chez Nissan, on vient d’annoncer qu’à compter de 2022, tous les véhicules offerts par l’entreprise profiteront de cette caractéristique de sécurité vraiment intelligente.

Le système de Nissan, à l’instar de celui de GM, détecte l’ouverture d’une porte arrière avant une balade. Son nom, Rear Door Alert (RDA), indique clairement sa prérogative. Le dispositif, développé par deux ingénieures qui s’adonnent aussi à être mères, va avertir le conducteur une fois que les gaz seront coupés à l’arrivée à une destination, et deux fois plutôt qu’une.

La première alerte sera visuelle au tableau de bord. La deuxième se résumera à une série de petits coups de klaxon visant à rappeler de vérifier les places arrière.

Dès 2019, des modèles comme le Pathfinder, l’Altima, le Rogue et la Sentra vont en profiter. Comme mentionné, en 2022, chaque véhicule de la marque en bénéficiera.

Le fait intéressant, c’est que la technologie sera livrée de série.

Pariez que les autres constructeurs vont rapidement emboîter le pas en l’offrant tous azimuts.

Nissan Altima 2019
Photo : Nissan
Nissan Altima 2019