Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Tokyo 2017 : Nissan pense électrique avec les LEAF NISMO, IMx et la Formule E

Tokyo 2017 : Nissan pense électrique avec les LEAF NISMO, IMx et la Formule E

Le prototype IMx est vraiment très excitant Par ,

Nissan se veut l’un des chefs de file du mouvement électrique dans l’industrie automobile, et ce, au niveau mondial. Il n’est donc pas surprenant que le constructeur japonais se serve du Salon de l’auto de Tokyo 2017 cette semaine pour faire de grands dévoilements et des annonces importantes dans ce domaine.

Nissan LEAF NISMO
Inspirée de la LEAF 2018 de nouvelle génération, la LEAF NISMO est un prototype qui marie la puissance et l’efficacité de la technologie électrique avec la conduite excitante qui caractérise les voitures NISMO de Nissan.

On remarque surtout son design extérieur plus sportif et plus aérodynamique. À l’intérieur, le décor noir est accentué d’éléments rouges et le poste de pilotage a été revu pour maximiser les sensations au volant.

Sur le plan de la conduite, la suspension sport et les pneus haute performance améliorent la tenue de route, tandis que les systèmes ProPILOT Assist, ProPILOT Park et ePedal (partagés avec la LEAF ordinaire) enlèvent beaucoup de stress et de tâches au conducteur. 

Nissan IMx
Parfait exemple du concept de la « mobilité intelligente » de Nissan (zéro émission et zéro accident), ce nouveau prototype de multisegment électrique offre une autonomie de plus de 600 kilomètres et peut se conduire entièrement par lui-même.

En effet, le système ProPILOT en question atteint ici son évolution ultime. Une fois activé, il range le volant dans le tableau de bord et incline tous les sièges pour offrir plus d’espace et de confort aux occupants. Il suffit par la suite d’appuyer sur un simple bouton pour revenir en mode manuel.

Ce n’est pas tout : le Nissan IMx peut se stationner et fonctionner de manière autonome même en l’absence de son propriétaire. Par ailleurs, des moteurs électriques à haut rendement font équipe pour acheminer 429 chevaux et 516 livres-pied de couple aux 4 roues. La batterie a été redessinée pour une meilleure densité énergétique.

Côté design, la nouvelle interprétation de la calandre en V de Nissan, le blanc perlé de la carrosserie et les touches contrastantes en rouge vermillon évoquent la beauté des kimonos japonais. À l’intérieur, une planche de bord numérique à imitation de bois fait le tour complet de l’habitacle. Elle est surmontée à l’avant d’un écran panoramique à DELo qui, grâce à l’intelligence artificielle, peut être contrôlé par simples gestes de la main ou mouvements de l’œil, ce qui explique l’absence de commandes physiques.

Nissan Canto
Cette fois, on ne parle pas d’un prototype, mais plutôt d’un son. Eh oui, Nissan a dévoilé le futur son de ses véhicules électriques (canto est un mot latin qui signifie « je chante »). Il s’active à une vitesse de 20 ou 30 km/h, dépendamment des lois en vigueur, et varie selon que le véhicule accélère, ralentit ou recule.

C’est une façon d’alerter les piétons à proximité et de colorer l’environnement sonore urbain. Nissan assure toutefois que le son ne dérangera pas les passagers ni les résidents.

Formule E
Enfin, Nissan a profité du Salon de l’auto de Tokyo 2017 pour faire une annonce majeure : à compter de la saison 2018-2019, des voitures électriques Nissan participeront au championnat du monde de Formule E, comme l’épreuve qui a eu lieu au centre-ville de Montréal cet été. L’objectif est de répandre encore mieux le message de la mobilité intelligente, au dire de la compagnie.