Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan LEAF PLUS : moins d’autonomie sur les versions haut de gamme

La Nissan LEAF PLUS a finalement fait ses débuts en janvier 2019 au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas. Fortement attendue, cette version offrant plus d’autonomie permet enfin au modèle d’être un peu plus concurrentiel sur le marché de la voiture électrique.

Rappelons qu’au lancement du produit pour 2018, la nouvelle génération de la LEAF ne proposait que 241 kilomètres d’autonomie. C’est bien en deçà des chiffres avancés par la Chevrolet Bolt (383 km) et encore moins que ce que propose le nouveau Kona électrique de Hyundai, lui qui promet quelque 415 kilomètres de liberté.

À titre comparatif, la Model 3 de Tesla offre, en configuration de base, une autonomie de 354 kilomètres. Lorsqu’on débourse pour la variante plus performante, celle-ci passe à près de 500 km.

Avec ses 241 km, la LEAF était déjà en retard. Ainsi, la LEAF PLUS, qui annonce 363 kilomètres, effectue un rattrapage intéressant, même si elle se situe toujours en retrait.

Photo : Nissan

Mais voilà que ce dernier pourrait être plus important encore. En effet, la compagnie a confirmé que pour les déclinaisons plus garnies, les livrées SV et SL, le poids additionnel faisait perdre 24,2 kilomètres de capacité au véhicule.

Ainsi, on parle maintenant de 339,5 km.

Ce poids supplémentaire est d’une trentaine de kilos seulement. En livres, on parle de 3780 pour la version de base (S) et de 3811 et 3853 pour les variantes plus huppées (SV et SL, respectivement).

Selon le site Autoblog, les pneus y joueraient pour beaucoup. La proposition de base est équipée de roues de 16 pouces décorés d’enjoliveurs de plastiques alors que les deux autres moutures reçoivent des roues de 17 pouces en alliage.

Photo : Nissan

Le phénomène n’est pas exclusif à la LEAF PLUS, spécifions-le. D’autres produits doivent composer avec la même réalité et c’est aussi le cas pour les véhicules à essence.

Dans l’univers automobile, le poids est l’ennemi du rendement.

Seulement, le consommateur a le droit de savoir qu’il n’obtient pas autant que ce qu’il croyait au départ avec cette nouvelle déclinaison.

Nissan saura certainement rappliquer avec d’autres variantes offrant plus d’autonomie. Le plan d’électrification de l’entreprise semble solide lorsqu’il est analysé sur le long terme et cette LEAF n’est certes pas la dernière proposition tout électrique de la compagnie.

Article par Auto123.com