Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Plus de puissance et d’autonomie pour la Nissan LEAF 2019

Lorsque la deuxième génération de la Nissan LEAF a fait ses débuts l’an dernier, une déception était au menu : la relative faible autonomie du véhicule, chiffrée à 241 kilomètres.

En fait, ce n’est pas si minime. C’est même plus que certaines rivales comme la Hyundai Ioniq ou la Volkswagen e-Golf par exemple. Seulement, puisque Nissan a fait figure de pionnier en commercialisant une voiture électrique plus abordable et qu’elle détient une expertise certaine en la matière, on s’attendait à plus ; à beaucoup plus.

Surtout qu’au même moment, des véhicules comme la Chevrolet Bolt et la Tesla Model 3 s’annonçaient à un prix similaire et promettaient pratiquement deux fois plus d’autonomie.

Chez Nissan, on nous répétait que ce n’était qu’une question de temps. Enfin, on pourra se dire que l’année 2019 sera la bonne.

Photo : Nissan

Encore nébuleux

On ne sait pas encore tout, cependant. Lors d’un événement promotionnel entourant la Formule E, le directeur des ventes et de la stratégie marketing pour les véhicules électriques chez Nissan, Brian Maragno, a donné quelques détails concernant la LEAF 2019.

Il a d’abord expliqué que le modèle profiterait d’une pile plus grosse, ce qui fera grimper la puissance de 142 chevaux à 200. Ces versions seront décorées d’un écusson E-Plus. Si le constructeur prend la peine de les différencier, on peut deviner que la variante pourvue de la capacité de 40 kWh sera toujours proposé.

Malheureusement, Nissan n’a pas voulu confirmer quelle serait l’autonomie exacte du véhicule, bien qu’on ne nie pas que cette dernière devrait excéder les 200 milles, soit quelque 330 kilomètres.

Ce serait un premier pas intéressant, mais ça laisserait la liberté possible inférieure à celles qu’avancent les principales rivales. Ce sera à voir.

Le modèle devrait se pointer d’ici la fin de l’année ou, au pire, au début de 2019.

Lorsque nous aurons plus de détails le concernant, nous vous les communiquerons illico.