Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NISSAN MONTRE LES DENTS EN 2002

NISSAN MONTRE LES DENTS EN 2002

Par ,

Carmel, Californie -- Pour le groupe Renault-Nissan, 2002 semble constituer une année charnière. Il y a à peine trois ou quatre ans, Nissan croulait sous les dettes; actuellement, la saine gestion du président Carlos Ghosn et l'aide financière de Renault semblent avoir donné des ailes au fabricant qui réaffirme sa présence sur le marché avec plusieurs nouveautés pleines de charme.

NISSAN MAXIMA
Esthétiquement, il vous sera facile de reconnaître la Maxima 2002. Le vrai changement réside sous le capot. Nissan a remplacé le moteur V6 de 3 litres par le V6 de 3,5 litres qui a fait ses débuts l'an dernier sous le capot du Pathfinder. Avec un peu de créativité, les ingénieurs ont réussi à extirper 260 chevaux de cette mécanique pour qui le vocable de sportive n'est pas un euphémisme. Pour souligner le côté sportif des prestations, la version SE est offerte avec une boîte manuelle à six rapports à étagement court qui fera pâlir d'envie beaucoup de propriétaires de berlines sportives plus coûteuses. À l'extérieur, une nouvelle grille se pointe à l'avant d'une calandre redessinée et coiffée de phares au xénon. Un bas de caisse plus sculpté et des phares arrière retravaillés complètent les retouches extérieures. Il est à noter que la version GXE et GLE viennent d'office avec la boîte automatique à 4 rapports.

Même si les prix n'ont pas encore été dévoilés, il faut s'attendre à une légère augmentation du prix de la Maxima, car Nissan réoriente sa stratégie pour 2002. Avec l'arrivée prochaine de la nouvelle Altima qui sera, elle aussi, offerte en version SE avec le même V6 de 3,5 litres (et 240 ch.), le fossé diminue grandement entre Altima et Maxima.