Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Non, t'auras pas mes clés!

Non, t'auras pas mes clés!

Par ,

« Débile, ta BMW Série 1! »

La foule habituelle du Tim Hortons est descendue sur la Série 1 M Coupé que j’essayais cette semaine. Le rugissement de la petite endiablée avait attiré l’attention de tout le monde à un demi-kilomètre à la ronde, et les ailes élargies, les énormes prises d’air sur le capot et les quatre embouts d’échappement ont fait le reste.

« Ouais, elle est pas mal belle » j’ai répondu, un grand café à la main.

Dix, peut-être vingt de mes connaissances s’encaissaient à côté d’elle, certains lorgnant l’habitacle, d’autres examinant les conduites à dépression, le système d’admission et les autres trucs sous le capot.

Un silence embarrassé s’en suivit. Je savais ce qui s’en venait.

« Eille, est-ce que je peux aller faire un tour? Je vais faire attention, promis! »

Je me fais à peine confiance dans des machines comme la Série 1 M Coupé. Elle développe 335 chevaux. Elle a une boîte manuelle. Elle est « orange aguiche-police ». Et je suis certain que des monsieurs en complet en Allemagne ne seraient pas trop contents si je prêtais les clés, de toute façon.

« Désolé, mon gars. Ils m’ont fait signer plein de trucs stipulant que je n’ai pas le droit. »

Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com

Rires gênés.

« Come on, Justin, c’est pas comme si j’vais la briser. Pis le chum de la tante du coloc de mon cousin avait une B-M, et je l’ai conduit une fois. »

« Impossible, désolé. Mais je peux t’amener faire un tour si tu veux? »

« Ouain, ben, il faut que je rentre de toute façon. À plus. »

Ils ont compris. Mais je sentais quand même une certaine déception autour de moi.

La plupart de mes amis n’oseraient jamais me le demander. Un ou deux l’ont fait, en privé. Même réponse. Même résultat.

Je me sentais un peu mal. Un peu. Mais c’est mon boulot, et je ne peux pas niaiser avec ça. Une erreur, et il faudrait faire un appel assez horrible au siège social de BMW.

Mais me faire demander les clés fait partie de mon travail. Voici une liste des façons les plus créatives qu’on me les a demandées. Et mes réponses.

Quoi :
une Porsche 911 GTS.

Qui : Mon meilleur ami Mathieu. Je suis le parrain de sa fille.

Question : Eille, Pritch, j’m’en vais au Costco et au Home Dépôt avec ma femme. Est-ce qu’on peut emprunter la Porsche?

Réponse : Haha, non. J’ai pas le droit. Elle coûte 130,000 $. Tu vas te la faire confisquer de toute façon. Tu conduis comme un fou. Y’a pas de place pour de l’épicerie ou de la quincaillerie de toute façon. Désolé.

Quoi : Une Shelby GT500.

Qui :
Mon ami Rickard. L’ultime maniaque automobile de tous les temps. Il conduit une Nissan Silvia crachant sans doute 350 chevaux. Gris cendré.

Question : Tu me la prêtes pour un jour ou deux? J’enlèverai pas les silencieux, je rammasserai pas le trottoir, j’te jure. Tu peux emprunter la Silv, ça va te coûter moins cher de gaz.

Réponse : Probablement pas l’idée du siècle. Je t’ai déjà vu conduire. Et j’aurais l’air fin si tu me la ramenais avec des pneus en décomposition. Et pourquoi t’as une clé anglaise dans les mains, au juste?

Ford F-150 Raptor 2011 (Photo: Ford)

Quoi : Une Ford SVT Raptor.

Qui :
Mon frère, fier propriétaire d’une camionnette Toyota, qui passe ses fins de semaine à faire des trucs moins que raisonnables sur les sentiers avec ses chums.

Question :
Tu devrais me laisser prendre la Raptor en fin de semaine pour la dégourdir dans le bois. J’t’en donnerai des nouvelles.

Réponse : T’as pas détruit ton embrayage en essayant de sortir un de tes chums d’une swamp la semaine passée? Et t’as pas appelé une remorqueuse à 3 heures du matin pour de sortir de 4 pieds de bouette une fois? Faque non, tu peux pas emprunter la Raptor. J’ai comme l’impression que Ford aimerait la ravoir en une pièce.

Quoi :
Une Cadillac CTS Coupé

Qui : Ma maman.

Question :
Chéri, ta belle Cadillac bloque mon Accord dans l’entrée. Il faut que j’aille acheter des légumes au marché. J’veux pas te déranger, j’vais prendre la Cadillac, ok?

Réponse :
Euh, tu sais que j’taime, hein, Maman? J’vais juste la tasser vite-vite…