Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

OnStar et vie privée : les États-Unis s'en mêlent

OnStar et vie privée : les États-Unis s'en mêlent

Par ,

La controverse entourant le changement de la politique d'utilisation d'OnStar soulève maintenant l'ire du Sénat américain, qui y voit une grave atteinte à la vie privée.

Les sénateurs Charles Schumer (New York), Al Franken (Minnesota) et Christopher Coons (Delaware) ont tous dénoncé au cours du week-end le fait que l'entreprise pourra continuer à récolter des données, même si les utilisateurs d'OnStar ont annulé leur abonnement au service.

Photo: General Motors

Schumer a demandé au Federal Trade Commission d'ouvrir une enquête sur les nouvelles modalités qui entreront en vigueur le premier décembre prochain, et a rédigé une lettre à la présidente de la compagnie Linda Marshall l'exhortant d’infirmer la décision.

« En traquant les conducteurs même lorsqu'ils n'utilisent plus le service, OnStar tente de faire l'une des intrusions dans la vie privée des plus effrontées de mémoire récente », peut-on y lire.

De leur côté, Franken et Coons estiment que les agissements d'OnStar soulignent la nécessité de l'implantation d'une législation protégeant l'information des consommateurs en ligne, y compris leur emplacement.

Ils ont également fait parvenir un message à l'entreprise leur demandant si des fuites sont déjà survenues, et ce qu'elle faisait pour éviter que ces données tombent entre de mauvaises mains.

Dans leur lettre, les deux hommes signalent que « les actions d'OnStar semblent violer les principes fondamentaux de la vie privée et d'équité d'environ six millions de clients – particulièrement pour ceux qui ont déjà mis un terme à leur contrat ».

Pour sa part OnStar nie traquer les automobilistes, mentionnant qu'elle ne surveille pas continuellement la vitesse ou l'emplacement des gens.

La société a aussi fait appel à Twitter pour signaler qu'elle n'espionne personne, ne fait aucun profit avec les renseignements de ses utilisateurs et qu'elle ne vend pas d'informations personnalisées.

La vice-présidente des services aux abonnés d'OnStar Joanne Finnorn, a également déclaré par voie de communiqué de presse la semaine dernière, que la confidentialité était importante pour son employeur. « Nous voulons nous assurer d'obtenir le bon équilibre sur ce point […] et utiliser l'information de nos clients d'une manière qu'ils autoriseraient », dit-elle.


Sources:The Detroit News, Automotive News