Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

OnStar fera de gros dollars avec vos renseignements personnels

OnStar fera de gros dollars avec vos renseignements personnels

Par ,

OnStar pourra désormais vendre les données personnelles de ses utilisateurs et même des non-abonnés aux plus offrants, ce qui fait déjà craindre le pire à plusieurs personnes. Big Brother vous surveille!

Nous avons constaté en consultant Twitter qu'un blogueur a récemment pris connaissance des nouvelles conditions d'utilisation qu'il a reçues par courriel et a littéralement ouvert une boîte de pandore.

Photo: General Motors

Dès décembre, OnStar pourra librement mettre en vente des données rendues anonymes concernant l'emplacement, la vitesse du véhicule et le port de la ceinture de sécurité de ses usagers avec de tierces parties (incluant les forces de l'ordre) pour n'importe quelle raison jugée valable.

Dans le document officiel, la compagnie explique que les renseignements, une fois anonymes, « ne peuvent plus être identifiés comme appartenant à vous ou votre véhicule », rendant ainsi leur pratique tout à fait légale.

Des conséquences potentielles qui font frémir
Cela signifie, par exemple, que des corps policiers pourraient retracer les gens qui dépassent les limites de vitesse jusqu'à la maison ou au bureau et pourront effectuer des opérations radars (communément appelées speed traps) afin de remplir les coffres de leur municipalité.

Des compagnies d'assurance futées (ou zélées) pourraient surveiller si vous roulez plus vite que la limite permise, ou si vous bouclez votre ceinture afin de justifier des hausses de tarifs, et ce, même si vous ne faites jamais de réclamations ou n’êtes jamais impliqué dans un accident.

De grandes entreprises comme Walmart pourraient vous envoyer un message lorsque vous circulez proche de l'une de leurs succursales pour vous inciter à y pénétrer, un employeur pourrait vous suivre à la trace quand vous vous absentez du travail et des firmes marketing pourraient vous inonder de publicité.

Encore pire : les informations des utilisateurs d'OnStar pourraient se retrouver en possession d'une personne mal intentionnée qui, réalisant que votre véhicule passe plusieurs heures stationné au même endroit (lire : à la maison ou au boulot), pourrait profiter de l'occasion pour le voler.

Abonnement ou pas, OnStar pourra recueillir des données
Les conditions d'utilisation stipulent que les renseignements relatifs à votre véhicule continueront d'être collectées, et ce, même si vous ne payez pas pour le service. La seule manière d'éviter tout cela est donc de demander à ce que la connexion de données soit interrompue.

Le blogueur qui nous a mis la puce à l'oreille à propos de cette nouvelle mentionne « qu'il faut jusqu'à 10 jours avant que le compte soit totalement annulé, et un autre 14 jours pour la connexion de données soit coupée », ce qu'il a spécifiquement demandé à l'entreprise.

Il dit cependant « qu'il n'a toujours aucune garantie qu'OnStar a fait ce qu'elle était censée faire ».

GM, qui offre en exclusivité OnStar pour ses produits (Chevrolet, GMC, Cadillac et Buick) a été contacté par le blogueur concernant cette histoire abracadabrante, mais a tout nié.