Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Pas de Québécois en série A1 Grand Prix

Pas de Québécois en série A1 Grand Prix

Par ,

Stuart Morrisson, d'Équipe A1 Canada, nous a communiqué les plus récentes nouvelles concernant la série A1 Grand Prix, ce championnat international privé disputé durant l'intersaison des autres séries majeures. La saison 2007-2008 comportera 11 manches disputées entre le 30 septembre à Zandvoort, aux Pays-Bas, et le 4 mai à Brands Hatch, en Grande-Bretagne.

« La principale nouvelle est certainement le fait que nous débuterons la saison sans pilote québécois, explique-t-il. L'an dernier, nous avons souvent fait rouler Kevin Lacroix au cours des séances d'essais réservées aux recrues. Quelques discussions ont eu lieu avec lui, mais Wade Cherwayko, le détenteur de la franchise canadienne en A1 Grand Prix, a décidé de faire courir deux Ontariens qui proviennent de la série Champ Car Atlantique, James Hinchcliffe et Robert Wickens. »


Morrisson a confirmé qu'il n'y aura pas de course présentée en sol canadien cette saison, mais il confirme que les négociations se poursuivent. « Nous discutons avec des gens de la ville de Québec et de l'Ouest canadien. C'est pour le long terme, toutefois. Il n'y aura pas de course au pays cette saison, ni aux États-Unis », précise Morrisson.

La série prend le virage vert en obligeant les voitures à utiliser un biocarburant comprenant 30 % d'éthanol, ce qui, selon les organisateurs, permettra de diminuer de 21 % les émissions d'oxyde d'azote de chaque voiture. De plus, des maxi-scooters électriques seront mis à la disposition des membres des équipes, des pilotes et du personnel pour circuler dans les paddocks.

Enfin, Cherwayko a mandaté Status Grand Prix, dont le directeur général est Mark Gallagher, pour faire courir la monoplace d'Équipe A1 Canada cette saison. Gallagher, qui a déjà oeuvré en F1 avec Jordan, dirige les destinées de l'équipe d'Irlande depuis le lancement de la série, il y a deux ans. L'ingénieur de l'écurie canadienne sera Simon Cayzer, ex-ingénieur de l'équipe Jordan en F1 et qui a dirigé Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen en Formule Renault 2000 au sein de la structure britannique Manor Motorsport. Ce changement devrait être grandement bénéfique pour l'équipe canadienne.
photo:A1 Team Canada