Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Pebble Beach 2010 : 60ième anniversaire du Concours d'Élégance

Pebble Beach 2010 : 60ième anniversaire du Concours d'Élégance

Par ,

Et voilà, mesdames et messieurs, le rideau vient de se fermer sur la mouture 2010 du grandiose Concours d’Élégance de Pebble Beach. Le 60e anniversaire du Concours coïncidait avec bien d’autres événements marquants, dont le 100e d’Alfa Romeo, le 75e de Jaguar ainsi que le 60e de Porsche en Amérique du Nord, de Pierce-Arrow et des créations de Ghia.

1933 Delage D8S De Villars Roadster (Photo: Kimball Studios/Courtesy of Pebble Beach Concours d'Elegance)

Le grand rassemblement a également accueilli des « hot-rod », dont des Lakester, des Bonneville de course et des Indy Car. Qui plus est, l’événement m’a également révélé la véritable nature d’un concours d’élégance. Le Quail regorgeait de magnifiques Ferrari, Maserati et Mustang, en plus de quelques voitures inusitées pondues par le concepteur italien Zagato. Ce fut un cocktail de bolides qu’on aperçoit à l’occasion sur la route, à quelques exceptions près évidemment. Ce fut également une collection qui évoquait surtout les années 60 et 70. Encore une fois, à quelques exceptions près.

Ainsi, le 18e trou du célèbre parcours de golf de Pebble Beach était tapissé de véritables bijoux des années 10, 20, 30, jusqu’aux années 60. Des créations signées Duesenberg, Cord, Pierce-Arrow, Bugatti, Pakcard, Lister et Miller étaient monnaie courante. Elles côtoyaient des Rolls-Royce, Ferrari, Jaguar, Alfa Romeo, Porsche, Bentley et autres marques au riche passé. À couper le souffle!

Ce qu’il est important de noter, c’est que toutes ces voitures virginales, ultra rares et hyper chères étaient en état de conduite. J’ai assisté à quelques évaluations, dont celle d’une Tatra, et les juges examinent vraiment tout. Certaines voitures se démarquaient parce qu’elles n’étaient pas un « 10 ». La tendance de la classique préservée ou non restaurée semble avoir le vent en poupe, et je suis parfaitement d’avis qu’il vaut mieux avoir une voiture en son état original au lieu d’un modèle restauré et remis en un état supérieur à celui d’origine.

1934 Pierce-Arrow 836A Cantrell Station Wagon (Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com)