Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Pneus d'hiver: place aux lamelles

Par ,

Le secteur des pneus d'hiver est plus dynamique que jamais au chapitre des innovations technologiques. Tandis que certaines compagnies font appel à des gommes à base de silice pour assurer une meilleure traction et diminuer l'usure, d'autres multiplient le nombre de lamelles pour obtenir la traction désirée. En fait, la technologie de fabrication permet maintenant de produire des pneus dotés d'une semelle pratiquement dépourvue des gros blocs comme c'était le cas il y a quelques années à peine. La semelle est plus uniforme afin d'augmenter la surface de contact. Un contact plus généreux avec le sol doit théoriquement offrir une meilleure adhérence si l'action mécanique de la semelle est plus efficace. Pour ce faire, les pneus d'hiver de la toute dernière technologie sont dotés de lamelles à blocage de torsion en zigzag, moulées dans le pneu sur toute sa circonférence. Ces lamelles sont de petites dents taillées dans le pneu qui se compriment sous l'effet de la pression et qui font office de crampons pour obtenir une meilleure adhérence.

Des rainures en chevrons se chargent d'évacuer la neige tandis que la carcasse à tensions réparties équilibre la charge sur toute la surface de contact afin d 'assurer une adhérence optimale. D'ailleurs, un tel pneu propose une surface de contact plus grande de 32 % par rapport aux pneus d'hiver les plus populaires présentement.

Cette approche nécessite une maîtrise de fabrication très relevée car il est beaucoup plus compliquer de réaliser des milliers de lamelles dans un pneu que de produire un pneu munis de gros blocs distancés les uns des autres. De plus, les lamelles multiples permettent d'obtenir un pneu plus silencieux.