Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Pontiac, Chevrolet, Cadillac: nouveaux rappels

Pontiac, Chevrolet, Cadillac: nouveaux rappels

Par ,

La vague de rappels chez GM se poursuit, avec des milliers de véhicules de différents modèles rappelés.

Chevrolet et Pontiac
Le premier rappel concerne 2868 Chevrolet Caprice et 2011 et Pontiac G8 2008-2009 pour un problème au niveau de la clé de contact. Dans certains cas, le conducteur pourrait, par inadvertance, frapper la clé avec son genou; ce faisant, celle-ci se déplacerait de la position RUN.

Par la suite, le moteur, les freins et la direction assistée seraient affectés; le conducteur devrait alors déployer un effort supplémentaire pour freiner et pour virer, augmentant les risques d’accident. De même, en cas de collision, les coussins gonflables pourraient ne pas se déployer comme il se doit selon le moment où la clé de contact s’est déplacée.

La lame de la clé des ensembles transmetteur/clé pivotante devra être ajustée par les concessionnaires; en attendant la réparation, GM demande d’ajuster le siège et la colonne de direction pour éviter un contact accidentel.

Chevrolet et Cadillac
Ensuite, 2751 Cadillac XTS 2013 à 2015 et Chevrolet Impala 2014-2015 présentent un problème au niveau du frein de stationnement, qui pourrait ne pas se desserrer complètement; le voyant lumineux ne s’allumerait pas forcément et un freinage résiduel pourrait s’ensuivre. De plus, les freins pourraient surchauffer et produire de la fumée et des étincelles au niveau des freins arrière. Le logiciel du frein de stationnement devra être mis à jour.

De même, 377 Cadillac CTS-V (2004 à 2007) et STS-V (2006 et 2007) sont sujettes à des fuites de carburant causées par une surchauffe d’une borne électrique située sur le module de la pompe à carburant. Si cette borne fond, une fuite pourrait alors se produire et un incendie pourrait survenir. Le faisceau volant du réservoir à carburant et du module carburant devra être remplacé chez le concessionnaire.

Finalement, une défectuosité affectant le déploiement des coussins gonflables touche 31 Chevrolet Sonic 2014. Une perte de raccordement électrique dans la colonne de direction empêcherait la 2e phase de déploiement du coussin, ce qui pourrait augmenter le risque de blessures. Les concessionnaires devront tester les bornes du contacteur annulaire et remplacer les bornes inadéquates.

Source : Transport Canada