Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon de Genève 2020 (virtuel) : Porsche présente la version Turbo S de sa 911

La génération actuelle de la Porsche 911 a été présentée au Salon de l’auto de Los Angeles à l’automne 2018. Comme c’est la coutume chez ce constructeur, les mois qui suivent servent à l’introduction des nombreuses variantes du modèle. Quelque 18 mois plus tard, les amateurs ont enfin droit à la déclinaison la plus puissante de la gamme, soit la Turbo S.

Le modèle devait faire ses débuts au Salon de l’auto de Genève, mais puisque ce dernier a été annulé en raison du coronavirus, Porsche a quand même décidé d’aller de l’avant avec une présentation en ligne.

Positionnée au sommet de la famille 911, la version Turbo S profite d’un moteur 6-cylindres à plat de 3,8 litres offrant 640 chevaux et 590 livres-pied de couple. C’est 60 forces de plus que la version précédente. La puissance est envoyée aux quatre roues via le travail d’une transmission automatique à huit vitesses, spécifique à cette version. Elle permet d’effacer le 0-97 km/h en seulement 2,6 secondes. C’est un dixième de seconde plus rapide que la variante GT2 RS de 700 chevaux de la dernière génération de 911. Les passionnés qui opteront pour la variante cabriolet perdront ce dixième de seconde.

Au quart de mile, pour ceux dont cette mesure demeure une référence, la Turbo S met 10,5 secondes pour le parcourir. Par contre, si vous préférez rouler sur l’autoroute allemande, les deux types de carrosserie peuvent atteindre une vitesse maximale de 205 miles à l’heure, soit 330 km/h.

Photo : Porsche

Des disques de frein en carbone-céramique et des étriers avant à 10 pistons sont présents pour aider à stopper la Turbo S. Mais Porsche ne l’a pas conçue uniquement pour la vitesse en ligne droite. Elle doit être aussi maniable et les ingénieurs ont conséquemment élargi les passages arrière pour lui donner plus de force d’appui. En fait, la largeur est plus importante de 1,8 pouce à l’avant et de 0,7 pouce à l’arrière par rapport à la version remplacée.

Le système de traction intégrale peut canaliser jusqu’à 368 lb-pi de couple vers les roues avant lorsque c’est nécessaire. Des réglages logiciels et matériels aident la suspension active à contrôler le roulis de la carrosserie, ouvrant la voie à des vitesses de virage plus rapides et à une direction plus communicative. Au final, la version Turbo S va se montrer plus stable que sa devancière sur une route sinueuse et plus adhérente à haute vitesse.

Les plus observateurs remarqueront des roues de 20 pouces à l’avant et de 21 pouces à l’arrière. Les stylistes ont également ciselé des bouches d’aération fonctionnelles dans le pare-chocs avant et les deux ailes arrière et ils ont dessiné des embouts d’échappement rectangulaires spécialement pour la version. Bien qu’elle ressemble à une voiture de course, elle est aussi à l’aise en ville. La liste des caractéristiques de série comprend des sièges à réglage électrique en 18 positions, un écran tactile de 10,9 pouces et une chaîne audio Bose à son ambiophonique.

Photo : Porsche

La Porsche 911 Turbo S 2021 se pointera vers la fin de 2020. Aux États-Unis, l’offre commence à plus de 200 000 $. Il faudra ajouter quelques dizaines de milliers de dollars chez nous.

Porsche continuera d’élargir la gamme 911 dans les années à venir. Bien qu’il soit difficile de prédire avec précision ce qui nous attend, nous savons que les modèles Targa, GTS, Turbo, GT3 et GT3 RS doivent tous être remplacés. Nous n’excluons pas non plus la possibilité de voir une autre GT2 RS à moyen terme et les rumeurs continuent de circuler sur un modèle hybride.

Photo : Porsche
Photos :Porsche
Photos de la Porsche 911 Turbo S 2021