Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche dévoile les premières images de la 911 Carrera 4 Coupé 2006

Porsche dévoile les premières images de la 911 Carrera 4 Coupé 2006

La nouvelle 911 à traction intégrale sera disponible en version Carrera et Carrera S Par ,

La nouvelle 911 à traction intégrale sera disponible en version Carrera et Carrera S

Il y a beaucoup d'avantages à conduire une voiture à quatre roues motrices, le plus évident étant une traction optimale sur chaussée mouillée ou enneigée.

La nouvelle Carrera 4 Coupé 2006 s'apprête à faire ses débuts, ponctuant un joli héritage de plus de 20 ans en matière de traction intégrale chez Porsche. (Photo: Porsche Canada)
Porsche offrait initialement une traction intégrale sur sa super voiture 959 au milieu des années 1980, suivie d'une 964 C4 à quatre roues motrices en 1989. Les modèles C4 et C4S étaient disponibles en profil 993 et 996; et à présent que la nouvelle Carrera 4 Coupé 2006 s'apprête à faire ses débuts, le constructeur allemand peut se vanter de posséder un joli héritage de plus de 20 ans en matière de traction intégrale.

Cette nouvelle voiture livrera une performance nettement supérieure lorsqu'elle deviendra disponible plus tard cette année, et ce, grâce à des moteurs plus gros et plus raffinés, des freins plus résistants et un maniement plus dynamique que toute autre Carrera à traction intégrale avant elle.

Elle sera offerte pour la première fois avec deux choix de moteur, le premier étant celui à six cylindres de 3,6 litres développant 325 chevaux qui alimente la 911 Carrera régulière à propulsion, lui permettant d'accélérer de zéro à 100 km/h en seulement 5,0 secondes avant d'atteindre une vitesse de pointe de 280 km/h.

Les modifications extérieures les plus visibles sur chaque modèle à traction intégrale sont leurs ailes élargies de 44 mm. (Photo: Porsche Canada)
Le second moteur sera jumelé au modèle Carrera 4S (C4S); il s'agit d'un 6 cylindres à plat de 3,8 litres produisant 355 chevaux, une puissance suffisante pour propulser la voiture à 100 km/h en un maigre temps de 4,7 secondes, pour une vélocité maximale de 288 km/h.

Les modifications extérieures les plus visibles sur chaque modèle à traction intégrale sont leurs ailes élargies de 44 mm qui abritent désormais des pneus plus grands, soit les 295/35ZR 18 de la Carrera 4 et les 305/30ZR 19 (arrière) de la Carrera 4S.

Le fabricant à l'étalon noir a également incorporé son système avancé de gestion de la stabilité Porsche (PSM), optimisé pour des distances de
Le système de traction intégrale est plus ou moins une réplique de celui de la 996 C4S. (Photo: Porsche Canada)
freinage plus courtes et un plus grand contrôle lors de conditions glissantes. Le PSM dans la Carrera 4S se caractérise par deux fonctions supplémentaires qui améliorent la performance au freinage, l'une d'elles étant un design «préventif» qui remplit à l'avance la pompe hydraulique dans le but de réduire l'air entre les plaquettes et le disque et, par conséquent, d'accélérer la réponse des freins lorsqu'une pleine pression est appliquée sur la pédale. Ce processus est surtout efficace si «le conducteur appuie sur la pédale de frein rapidement mais non avec force», au dire de Porsche.

Le système de traction intégrale en question est plus ou moins une réplique de celui de la 996 C4S, composé d'un différentiel à visco-couplage qui transfère de 5 % à 40 % de la puissance aux roues avant lorsqu'une perte de traction survient.