Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Prodrive jette l'éponge ?

Prodrive jette l'éponge ?

Par ,

Il y a de cela une quinzaine de mois, la FIA a accordé à Prodrive la place de 12e et dernière équipe de Formule 1. À cette époque, Richards comptait faire rouler des McLaren à moteur Mercedes. Il y avait, selon lui, des précédents. Toro Rosso faisait rouler des Red Bull reconditionnées tandis que Super Aguri disposait de monoplaces issues de l'écurie Honda. Sauf que...

Sauf que Colin Kolles de l'écurie Spyker a porté la cause en appel. En effet, Kolles considère que selon les actuels Accords de Concorde, une écurie de F1 doit construire ses propres voitures, ce qui, argumente-t-il, n'est pas le cas de Toro Rosso et de Super Aguri. La cause sera entendue par le Conseil mondial de la FIA plus tard cet automne.

Si le Conseil donne raison à Kolles, les deux écuries en question seront déclarées illégales et seront exclues du Championnat du monde 2007. Avec McLaren, ça commence à faire pas mal de monde ! Et cela ferait remonter Spyker au classement final, et amènerait beaucoup plus d'argent des revenus de télévision que prévu. Mais si le Conseil déclare que ces monoplaces sont légales, Prodrive pourrait aller de l'avant avec son projet de faire rouler des McLaren clientes. Mais reste-t-il assez de temps pour le faire d'ici le début de la saison prochaine ?

Frank Williams a précisé que, selon les présents Accords de Concorde, aucune écurie de peut faire rouler des voitures provenant d'une autre équipe. « Je n'ai pas du tout envie de lutter contre quatre McLaren ! » a-t-il clamé. Les voitures clientes ne seront acceptées que lorsque de nouveaux accords auront été négociés et signés. Richards pensait bien que ce nouveau document aurait été signé il y a de cela plusieurs mois, ce qui n'a pas été le cas...

Tous ces délais administratifs obligent David Richard à attendre encore pour finaliser son projet. Le temps joue contre lui. Aujourd'hui, fin octobre, il semble bien que Prodrive va manquer de temps et devra jeter l'éponge, abandonnant son projet de monter en Formule 1.