Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Qu'est-ce qu'une auto canadienne?

Qu'est-ce qu'une auto canadienne?

Par ,

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui rend une automobile canadienne? Son lieu d’assemblage, sa conception, l’investissement requis par sa fabrication, un pourcentage spécifique de « contenu » canadien, sa popularité sur le marché ou simplement l’attachement des consommateurs à son égard? C’est justement pour vous aider à répondre à cette question que le Musée des sciences et de la technologie du Canada (MSTC) présentera, à compter du 23 juin prochain, l’exposition « À la recherche de la voiture canadienne ».

Cette LeRoy a été conçue et fabriquée à Kitchener (appelée Berlin à l’époque). Entre 1901 et 1903, de 10 à 20 automobiles auraient été produites par l’entreprise ontarienne Leroy Manufacturing selon Richard White, auteur d’un ouvrage sur l’histoire de l’industrie canadienne de l’automobile publié par le MSTC. (Photo: Musée des sciences et de la technologie du Canada)

Commanditée par Toyota Canada, cette exposition présente différents aspects du passé, du présent et de l'avenir de l'automobile canadienne pour donner des pistes de réponses. Un choix judicieux pour cette institution établie Ottawa, dont la mission consiste à étudier et à tenter d’expliquer comment les sciences et la technologie changent notre pays et influence sa population.

L’exposition s’intéresse donc à la question de l’identité nationale d’un véhicule du point de vue de sa fabrication, sa conception, sa mise en marché et le point de vue des consommateurs. Pour illustrer ces phénomènes, une salle du musée sera aménagée pour présenter une quinzaine de voitures datant de 1867 à 1997, de même que divers artéfacts et publicités d’époques. L’ensemble témoignent des liens unissant science, technologie et société.

Une exposition bigarrée
Le nombre de véhicules qui seront exposés n’a sans doute rien d’impressionnant. Leur rareté et leur originalité, par contre, le sont davantage. La plupart sont aujourd’hui uniques, ou presque. Qu’il suffise de mentionner la voiturette à moteur à vapeur construite par Henry Seth Taylor et présentée à Stanstead, dans les Cantons de l’Est, en 1867. Ce fut la première automobile conçue au Canada.

On pourra également voir une LeRoy 1903, une Russell 1914 et une McLaughlin-Buick 1927, trois « ancêtres » fabriqués et mis au point en Ontario, de même qu’une Manic GT 1971 québécoise.

Définition « large » de l’identité nationale
Les responsables de cette exposition ont donné un traitement large à la notion d’identité nationale pour offrir une variété de pistes de solution à la question.

L’homme d’affaires américain Malcolm Bricklin avait conclu une entente avec le gouvernement provincial du Nouveau-Brunswick, qui lui donnait accès à une aide financière en échange de l’établissement d’une usine d’assemblage qui allait produire son coupé sport baptisé SV-1. Cela se passait dans les années 70. (Photo: Musée des sciences et de la technologie du Canada)