Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rajeunissement de la Ford Escape Hybrid avec un groupe motopropulseur compatible avec le carburant E85

Rajeunissement de la Ford Escape Hybrid avec un groupe motopropulseur compatible avec le carburant E85

La Escape bénéficie de quelques retouches esthétiques à Melbourne tandis que la Escape Hybride devient compatible avec l'éthanol à Chicago Par ,

La Escape bénéficie de quelques retouches esthétiques à Melbourne tandis que la Escape Hybride devient compatible avec l’éthanol à Chicago

La seule chose qui puisse être plus verte que la Ford Escape Hybride E85 est la marionnette Kermit la grenouille, le nouveau porte-parole qui l’a
La grenouille verte Kermit a rencontré un véhicule vert au Salon de l’Auto de Chicago. (Photo : Ford Motor du Canada)

présentée en compagnie de Earvin « Magic » Johnson la semaine dernière à Chicago. La Escape Hybride a été le promoteur environnemental depuis un certain temps, car elle a été le premier véhicule hybride à être produite par un manufacturier nord-américian et le premier VUS hybride. Elle est à nouveau sous les feux de la rampe puisqu’elle est le premier véhicule à réunir les bénéfices de la technologie hybride électrique et de celle de la carburation mixte avec éthanol.

Le carburant E85 réduit la dépendance des Américain face au pétrole importé. (Photo : Ford Motor du Canada)

Là où certains manufacturiers utilisent l’éthanol pour profiter de ses meilleures performances, comme Saab et ses modèles et concepts bioénergétiques, la Escape se tourne vers l’éthanol pour une raison différente. Le E85, un combustible qui contient 85% d’éthanol et 15% d’essence, est un carburant bien plus respectueux de l’environnement que l’essence ordinaire qui contient généralement 10% d’éthanol en volume. L’éthanol dans le E85 provient du mais et d’autres résidus et est considéré comme étant neutre puisqu’en utilisant ces résidus, on compense pour le CO2 émis dans l’atmosphère par le carburant lorsqu’il est brûlé.

Aucune différence notable avec la Escape Hybrid de base, si on fait exception des émissions polluantes qui sont en baisse de 25%. (Photo : Ford Motor du Canada)

Sur la surface, c’est comme si la Escape Hybride E85 n’est pas différente de la Escape Hybrid conventionnelle. Elle se conduit de la même manière sans différence au niveau des performances, du bruit ou de la consommation. En fait, la différence provient des émissions polluantes, car la E85 émet 25% moins de caustiques que la Hybrid de base. Elle représente donc le VUS compact le plus vert et le moins énergivore sur le marché. Advenant un manque de disponibilité du E85, la Escape Hybride E85 peut utiliser toute combinaison d’essence avec l’éthanol. Elle ne requiert pas de réservoir séparé, car l’ordinateur de contrôle ajustera la combustion au carburant utilisé.

Au même moment à l’autre bout du globe, Ford d’Asie a dévoilé une Escape révisée. (Photo : Ford Motor du Canada)

Au même moment à l’autre bout du globe, Ford d’Asie a dévoilé une Escape révisée au Salon Internationnal de l’Auto de Melbourne aux côtés de la Territory, un multisegment réservé pour le marché local. Les retouches apportées à la Escape (ou la Maverick dans les autres marchés) consistent en une nouvelle calandre à 3 traverses chromées, de nouveaux phares plus grands à deux projecteurs ainsi qu’un nouveau capot. Les pare-chocs ont également été redessinés et pourvus d’une plaque protectrice peinte. Les feux arrière sont à diodes électroluminescentes, les phares antibrouillard sont en retrait et des clignotants figurent sur les rétroviseurs.