Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallye: Chris Martin gagne le Tall Pines; Antoine L'Estage champion 2013

Rallye: Chris Martin gagne le Tall Pines; Antoine L'Estage champion 2013

Par ,

C’est dans des conditions dignes de l’Arctique que s’est déroulé le week-end dernier le Rally Tall Pines, épreuve finale du Championnat canadien des rallyes 2013 dans la région de Bancroft en Ontario.

Cette épreuve était décisive pour l’attribution du titre 2013 entre Antoine L’Estage (Mitsubishi) et Patrick Richard (Subaru).

Rally Mitsubishi Antoine L'Estage
Antoine L'Estage, Mitsubishi. (Photo: René Fagnan)

Toutefois, la météo, avec un froid glacial, et les routes, verglacées, glissantes et couvertes de pierres coupantes, ont joué le rôle d’arbitre.

Vingt des 33 équipages au départ en ont payé le prix, les bris mécaniques et quelques sorties de route démontrant que les conditions étaient vraiment ardues.

En tête, la victoire a longtemps semblé promise à Leo Urlichich. Copiloté par Patrick Walsh dans une Subaru Impreza WRX STI de l'équipe Can-Jam Motorsports, "Crazy Leo" a mené jusqu'à trois spéciales de l'arrivée, lorsqu'un bris d’arbre à cames a mis fin à ses espoirs d'une seconde victoire au Tall Pines.

Rally Subaru Crazy Leo
Crazy Leo, Subaru. (Photo: René Fagnan)

Toujours dans le trio de tête depuis le départ et très à l'aise dans ces conditions de route extrêmes, Chris Martin, copiloté par l'expérimenté Brian Johnson sur Subaru de l'équipe O.S.M., a succédé alors à Urlichich/Walsh en tête de l'épreuve.

Rappelant à tous que s'il a débuté sa carrière de pilote à 12 ans en karting, il a aussi été plusieurs fois champion de courses sur glace en Ontario il y a une dizaine d'années, Martin n'a jamais cédé sous la pression pour s'en aller décrocher une fort méritée première victoire en Championnat des rallyes canadiens.

Antoine L'Estage et son copilote gallois Craig Parry terminent deuxièmes, à 1m51 des vainqueurs. Tombé à la quatorzième place suite à des soucis électriques à la troisième spéciale, L'Estage a effectué une fort belle remontée pour s'assurer les points nécessaires au titre de champion des pilotes.

Il s'agit du sixième titre national pour Antoine L'Estage, qui rejoint ainsi au premier rang du palmarès Frank Sprongl et Tom McGeer.

« Nous avons démarré l'épreuve en respectant notre plan de match, soit être conservateurs afin de s'assurer du titre. Les routes étaient incroyablement piégeuses avec de la glace et un sol très dur. Personne ou presque n'a échappé à la crevaison dans ces conditions » a expliqué L’Estage.

« Dans la troisième spéciale, un souci électrique nous a fait perdre quelques positions. De la quatorzième place, nous sommes remontés au deuxième rang final, ce qui était plus que suffisant pour gagner non seulement le titre des pilotes mais aussi offrir à Mitsubishi le titre des manufacturiers. Mission accomplie ! ».

Seul pilote à avoir encore une chance de battre L'Estage pour le titre au départ de ce rallye, Patrick Richard retrouvait sa sœur Nathalie pour cet événement. Des retrouvailles au sein de l'équipe Subaru Canada qui ont fort bien débuté, le duo occupant longtemps la deuxième place derrière Urlichich. Malheureusement, de multiples crevaisons et un bris de différentiel les ont contraints à abandonner.

« J’ai laissé Leo se sauver au départ, car je savais que le terrain était piégé et qu’il allait probablement subir des crevaisons », de dire Richard.

« Même en faisant attention, j’ai eu plusieurs crevaisons. Je crois que ce sont les atterrissages des sauts qui abimaient les pneus. Je suis déçu pour Subaru que nous n’ayons pas décroché le titre des manufacturiers ».

Rally Mitsubishi Pat Richard
Pat Richard, Subaru. (Photo: René Fagnan)

Le podium est complété par le jeune pilote québécois Maxime Rochefort-Laframboise, copiloté par Jérôme Milette. Avec leur Subaru Impreza WRX préparée désormais par Can-Jam Motorsports, ils renouaient avec la compétition après plus d'un an sans rallye, ils ont résisté jusqu'au bout à la pression de Steeve Hobbs/Jean-Mathieu Tremblay...

Simon Losier/Brian Maxwell complètent le "Top 5", devant les lauréats de la classe Production 4 roues motrices, Alexandre Ouellette et David Lamarre sur Subaru.

En championnat deux roues motrices, le suspense pour le titre 2013 a été total là aussi. La victoire est revenue aux Ontariens Martin Walter et Ferdinand Trauttmansdorff (Nissan 240 SX), qui terminent en outre au septième rang toutes-catégories.

Rally Chris Martin Subaru
Chris Martin, Subaru. (Photo: René Fagnan)

"Top 10" final du Rally of the Tall Pines 2013 :
1) Chris Martin - Brian Johnson (Subaru Impreza WRX) - 2h17'21,0"
2) Antoine L'Estage - Craig Parry (Mitsubishi Lancer Évo.10) - 2h19'12,3"
3) Maxime Rochefort-Laframboise - Jérôme Milette (Subaru Impreza WRX) - 2h20'12,7"
4) Steeve Hobbs - Jean-Mathieu Tremblay (Subaru Impreza WRX) - 2h20'51,0"
5) Simon Losier - Brian Maxwell (Mitsubishi Lancer Évo.8) - 2h30'58,0"
6) Alexandre Ouellette - David Lamarre (Subaru Impreza WRX) - 2h33'35,7" (1er Prod. 4RM)
7) Martin Walter - Ferdinand Trauttmansdorff (Nissan 240 SX) - 2h34'39,1" (1er 2RM)
8) Nick Mathew - Kelly Mathew (Subaru Impreza WRX) - 2h35'18,1"
9) Boris Djordjevic - Andrew Avery (Subaru Impreza WRX) - 2h42'08,4" (2e Production 4RM)
10) Jeffrey Dowell - Emily Dowell (Mitsubishi Lancer DE) - 2h46'14,0" (1er Production 2RM)

Championnat national des pilotes :
1-Antoine L'Estage, 107 points; 2- Pat Richard, 75; 3- Max Riddle, 46 points; 4-Steeve Hobbs, 42; 5-Simon Losier, 35 points; etc.

Champion national des copilotes : Rob Fagg

Titre constructeurs : Mitsubishi

Recrue de l’année : Jeremy Norris

Coupe des dames :Emily Dowell