Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallye: 'Crazy Leo' Urlichich conduira une Ford Fiesta WRC3 cette saison!

Rallye: 'Crazy Leo' Urlichich conduira une Ford Fiesta WRC3 cette saison!

Par ,

Pilote très populaire au Québec, « Crazy Leo » Urlichich réalise enfin son rêve et participera à cinq manches du Championnat du monde des rallyes FIA cette saison !

Urlichich, qui réside à Toronto, sera aux commandes d’une Ford Fiesta R2 de catégorie WRC3 préparée par M-Sport cette saison à cinq reprises.

« Crazy Leo » devient l’un des 12 pilotes de 11 pays qui batailleront cette saison pour le trophée Drive DMACK Fiesta.

Leo Urlichich au volant de la Subaru Impreza WRX STI de Cam-Jam
Leo Urlichich au volant de la Subaru Impreza WRX STI de Cam-Jam en Championnat canadien (Photo: Andrew Snucins)

Il y a de cela quelques mois, les organisateurs de cette compétition ont reçu des demandes d’inscriptions provenant de plusieurs pilotes de rallyes à travers le monde. Puis, ils ont effectué un choix final de 12 participants qui sont :

Leo Urlichich, 28 ans, Canada
Nicolas Amiouni, 24 ans, Liban
Tom Cave, 22 ans, Royaume-Uni
Ghislain De Mevius, 25 ans, Belgique
Quentin Gilbert, 24 ans, France
Szymon Kornicki, 31 ans, Pologne
Yeray Lemes, 26 ans, Îles Canaries
Sander Parn, 21 ans, Estonie
Allan Popov, 27 ans, Russie
Nils Solans, 21 ans, Espagne
Jose Suarez, 23 ans, Espagne
Max Vatanen, 23 ans, Finlande

« Ce concours offrait une chance unique de découvrir le Championnat du monde des rallyes de la FIA à un coût raisonnable. Les concurrents batailleront sur les routes de gravier et d’asphalte dans des Ford Fiesta R2 identiques, chaussées de pneus DMACK », peut-on lire dans le communiqué de presse de M-Sport.

The M-Sport Ford Fiesta R2
La Ford Fiesta R2 de M-Sport (Photo: M-Sport)

« Je suis tellement heureux et content ! C’est fantastique de faire partie des 12 pilotes sélectionnés ! » de dire Leo à Auto123.com lundi.

« Pourtant, en comparaison aux autres pilotes choisis, je ne possède pas une énorme expérience en rallye. Pour une somme d’argent raisonnable je vais pouvoir courir en Championnat du monde ! Je vais disputer cinq manches du WRC cette saison : le Portugal, la Pologne, la Finlande, l’Allemagne et la France. C’est de loin la meilleure façon de goûter au WRC », de poursuivre Leo qui possède des milliers de fans ici au Québec.

« J’ai déjà commencé à analyser des images de caméras embarquées afin de connaître certaines spéciales », a-t-il ajouté.

« Je peux annoncer quelques commanditaires, tels Can-Jam Motorsports et l’école de rallye Tim O’Neil, qui vont m’aider. Par contre, je n’ai pas encore choisi mon copilote, mais j’ai de l’aide pour effectuer un bon choix. Je tiens aussi à remercier DMACK et M-Sport pour avoir mis sur pied un tel programme. Je vis un rêve ! », de conclure « Crazy Leo ».

Les 12 pilotes vont donc s’affronter durant ces cinq manches du WRC3 cette saison. Le vainqueur se verra offrir le volant d’une Ford Fiesta R5 de l’écurie Drive DMACK World Rally Team pour sept manches du Championnat du monde 2015.