Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallye: ''Crazy'' Leo Urlichich vise le Championnat du monde des rallyes

Rallye: ''Crazy'' Leo Urlichich vise le Championnat du monde des rallyes

Par ,

L’absence de “Crazy” Leo Urlichich du Rallye Défi, troisième manche du Championnat canadien des rallyes, le week-end dernier a fait démarrer pas mal de rumeurs.

Depuis les trois dernières années, Urlichich est l’une des vedettes du championnat canadien des rallyes. Mais le Canadian, né en Russie, a décidé de mettre sa carrière sur pause pour travailler sur un nouveau projet.

“Crazy” Leo Urlichich  rally subaru
“Crazy” Leo Urlichich (Photo: René Fagnan)

« Je suis présentement en Europe et je travaille à mettre sur pied un programme qui me permettra de courir dans une des catégories junior du Championnat du monde des rallyes (WRC) la saison prochaine, » de confier Leo à Auto123.com.

« Je me suis blessé en chutant en ski l’hiver dernier. Cela m’a donné l’occasion de réfléchir sur ce que je voulais vraiment faire », de poursuivre Leo.

« Ma voiture (la Subaru Impreza surnommée ‘Beast’) n’est plus jeune et la seule façon pour moi de suivre le rythme d’Antoine (L’Estage) serait de me procurer une autre voiture, plus récente. Ça ne me dit rien. Et en rallyes américains, on interdit les reconnaissances. Je mets donc tous les efforts à monter un programme en WRC. Je mets sur papier des idées concernant les commanditaires, la voiture, l’équipe pour la faire rouler, l’utilisation des médias sociaux, la visibilité, l’entraînement, etc. », d’ajouter Urlichich.

« Mais ne vous méprenez pas : je sais exactement dans quoi je désire m’embarquer. Le WRC est un tout autre monde. J’ai effectué les reconnaissances du Rallye d’Allemagne récemment et j’ai compris que tout est différent, et à quel point les notes sont cruciales », d’ajouter Leo à Auto123.com.

L’an dernier, Leo a disputé la saison avec un nouveau coéquipier, le Gallois Carl Williamson qui a copiloté Jari-Matti Latvala en WRC à l’époque du Stobart Ford World Rally Team.

« Carl et moi avons mis au point un système de note qui utilise moins de mots, mais qui donne plus d’informations, plus précises. Je recherche donc un nouvel équipier qui puisse prendre des notes de cette façon. Car le succès en WRC est intimement lié à l’exactitude des notes », a-t-il ajouté.

“Crazy” Leo a confirmé que sa voiture de rallye canadienne, l’Impreza ex-Tom McGeer avait été vendue et qu’il travaillait à temps plein sur son nouvel objectif.

« Je ferai quelque chose ici en Europe la saison prochaine. C’est certain », de terminer Leo.