Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallye: La victoire de Sordo dans l'ES1 offre le titre à Ogier

Rallye: La victoire de Sordo dans l'ES1 offre le titre à Ogier

Par ,

D’après communiqué

Sébastien Ogier s’est d’ores et déjà assuré le titre pilotes 2013 après le meilleur temps réalisé par la Citroën DS3 de Dani Sordo.

La courte épreuve chronométrée, la première du rallye de France 2013, disputée dans les rues de Strasbourg, revêtait une importance particulière puisqu’elle pouvait déjà décider de l’attribution du titre mondial des pilotes. En effet, Thierry Neuville devait absolument se montrer le plus rapide pour décrocher les trois points de la victoire pour espérer encore mathématiquement disputer le titre à Sébastien Ogier, à condition que le pilote belge remporte le rallye de France, mais aussi les deux rallyes suivants, ainsi que leur Power Stage, en imaginant également que Ogier ne marque aucun point d’ici la fin de l’année.

Dani Sordo (Citroën) ayant finalement devancé Thierry Neuville lors de cette Power Stage à Strasbourg, Sébastien Ogier était ainsi définitivement assuré du titre mondial. « Je suis tellement heureux, déclarait Sébastien Ogier. Avant la spéciale, j’étais un peu perturbé quant à savoir si cela allait se produire aujourd’hui, mais nous y sommes et nous avons réussi à le faire ! »

WRC Sebastien Ogier Julien Ingrassia
Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, Champions du monde 2013 WRC. (Photo: Volkswagen Motorsport)

Sébastien Ogier et son copilote Julien Ingrassia sont montés sur le toit de leur Volkswagen Polo R en guise de célébration, applaudis par une foule venue nombreuse ainsi que Jost Capito, le patron de la compétition chez VW. Sébastien Loeb (Citroën), septième de cette ESS1, fut l’un des premiers à féliciter son compatriote.

Ogier se classait troisième de cette Power Stage, alors que Sébastien Loeb a décroché le septième meilleur temps. Vendredi, lors de la première « vraie » journée du rallye de France, c’est Sébastien Ogier qui ouvrira la route devant Neuville et Latvala (Volkswagen), alors que Loeb s’élancera en septième position.