Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallye: Une autre épreuve WRC difficile pour 'Crazy' Leo Urlichich

Rallye: Une autre épreuve WRC difficile pour 'Crazy' Leo Urlichich

Par ,

Le week-end dernier, le Torontois ‘Crazy’ Leo Urlichich disputait la 4e manche du Trophée Drive DMACK Ford Fiesta au ADAC Rally Deutschland du Championnat du monde des rallyes.

À cette occasion, Leo avait un nouveau copilote à ses côtés, le Britannique Michael Gilbey. Il s’agissait aussi du premier rallye disputé sur asphalte pour Leo en carrière.

Les choses ont toutefois bien commencé pour le plus francophile des Ontariens sur ces routes sinueuses tracées dans des vignobles.

Toutefois, la malchance est revenue hanter Leo sous la forme d’ennuis électriques qui l’ont forcé à l’abandon.

« En route vers l’étape spéciale 4, le moteur de « Baby Beast » s’est arrêté à cause d’un problème électrique », de dire ‘Crazy Leo’.

« Les trois premières étapes spéciales ont été fantastiques. Nous avons bien roulé sur des routes difficiles. Et il s’agissait de mes premiers kilomètres sur des routes asphaltées, mais glissantes », de poursuivre Leo.

WRC ‘Crazy’ Leo Urlichich
Photo: ‘Crazy’ Leo Urlichich

Leo a pu reprendre le rallye dimanche matin, mais pas pour longtemps…

« Lors de la première étape spéciale du matin, nous avons coupé droit dans un virage en épingle à droite. La roue avant gauche, fortement comprimée, a touché un petit rebord de la route. Le choc a été suffisamment violent pour plier un élément de la suspension, ce qui a brisé un arbre de transmission », de raconter Urlichich.

« Considérant le carnage survenu dans tout le peloton, ce n’est pas la pire façon de quitter la scène, mais c’est quand même difficile à accepter… » de terminer Leo.