Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallyes canadiens: « Crazy Leo » décroche sa première victoire nationale

Rallyes canadiens: « Crazy Leo » décroche sa première victoire nationale

Par ,

L'abandon du champion canadien 2011 en titre, Antoine L'Estage, dans les premières spéciales du Rally of the Tall Pines et les problèmes de Dave Higgins et de Pat Richard ont pavé la voie au premier triomphe national de « Crazy Leo » Urlichich.

C'est 59 équipages qui ont pris le départ. Outre la victoire inédite de « Crazy Leo », on peut donc dire que l'événement fera partie des annales du championnat pour son nombre record de participants.

Mais il n'y a pas que la quantité qui impressionnait, la qualité était également au rendez-vous à Bancroft, en Ontario. On dénombrait entre autres le réputé rallyman européen, multiple champion britannique et américain, Dave Higgins, ainsi que son coéquipier Craig Drew.

L'équipage Subaru Rally Team USA était officiellement présent pour préparer la saison 2012, mais l'occasion de se mesurer aux stars canadiennes – les Antoine L'Estage, Pat Richard et « Crazy Leo » – était tentante.

« Crazy Leo », heureux de pouvoir se mesurer aux meilleurs pilotes nord-américains (Photo: R.Fagnan/Auto123.com)
« Crazy Leo », heureux de pouvoir se mesurer aux meilleurs nord-américains (Photo: R.Fagnan/Auto123.com)

Malheureusement pour Higgins, une crevaison en fin de journée samedi l'a privé de toute prétention à la victoire. Antoine L'Estage et Nathalie Richard, dauphins de Higgins en Rally America, ont eu la même malchance. Ils se sont retirés dès la cinquième spéciale, sur bris de transmission.

Si Higgins a subi une crevaison, et L'Estage des problèmes de boîte de vitesse, Pat Richard et Alan Ockwell, les porte-drapeaux Subaru canadiens, peuvent se vanter d'avoir eu les deux types ennuis l'un à la suite de l'autre.

Lorsque Richard et Ockwell ont ramené leur voiture au troisième service, ils venaient de trancher un pneu sur une roche, et soupçonnaient la même roche d'avoir endommagé la transmission. Durant les 20 minutes dont ils disposaient, les mécanos de Rocket Rally sont parvenus à changer la boîte de vitesse.

Mais les réjouissances ont été de courte durée, dès la spéciale suivante la nouvelle transmission a rendu l'âme.

Seule la réputation enthousiaste de « Crazy Leo » Urlichich le séparait donc de son objectif : la victoire. Heureusement pour l'équipage, Brady, le copilote, a su garder son pilote sur le droit chemin et les deux ont pu récolter leur premier succès canadien au niveau national.

« C'est vraiment une victoire d'équipe, rappelait Urlichich. L'équipe a fait un travail de préparation incroyable et Martin a su me calmer, ce qui n'est pas peu dire! »

En deux roues motrices, la victoire est allée à un autre visiteur américain, Wyatt Knox. Knox était au volant d'une des Ford Fiesta de l'école de rallye Team O'Neil qui fait tant de ravages en Rally America.



Résultats classe OPEN – Rally of the Tall Pines (Bancroft, ON)

1. Leonid Urlichich et Martin Brady (Subaru Beast 07) – 1h59min04,8sec
2. David Higgins et Craig Drew (Subaru Impreza WRX STI 2011) – 1h59min36,7sec
3. Bruno Carré et Yvan Joyal (Subaru Impreza SSI 2002) – 2h07min51,7sec
4. Ugo Desgreniers et Erik Kirby (Subaru WRX STI 2005) – 2h12min25,7sec
5. Steeve Hobbs et Jean-Mathieu Tremblay (Subaru WRX STI 2007) – 2h13min19,7sec
(...)

DNF - Antoine L'Estage et Nathalie Richard (Mitsubishi Lancer EVO X 2009) – Transmission
DNF – Pat Richard et Alan Ockwell (Subaru WRX STI 2008) – Transmission