Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rapides et dangereux: en 7e vitesse!

Rapides et dangereux: en 7e vitesse!

Par ,

J'étudiais encore la littérature, un peu incertaine de ce que je voulais faire dans la vie, quand le film Rapides et dangereux est sorti en 2001. Déjà folle des voitures, ce premier volet de la série n'a qu'amplifié ma passion et m'a encouragée à devenir journaliste automobile.

Évidemment, je ne dois pas toute ma carrière à ces films, mais ils ont certainement eu une influence. En tout cas, grâce à Rapides et dangereux, le monde a découvert les voitures sport compactes modifiées qui, autrement, seraient restées un milieu disons clandestin.

Après 14 ans, nous avons eu droit à 7 films (visitez notre blogue vidéo V12 pour entendre les acteurs en discuter) — certains bons, d'autres absolument terribles. Tous ont donné aux maniaques de chars ce qu'ils voulaient le plus : des bolides à faire rêver, des méchants sons d'échappement, des courses de rue palpitantes, des dérapages et même de jolies pitounes.

Le monde de l'automobile est une culture en soi. On y retrouve plein de gens passionnés par leurs véhicules, par la conduite et aussi par leur propre personnalité. La modification de voitures est en effet une affaire d'individualité autant que de performance, comme nous l'a si bien démontré la série Rapides et dangereux. J'ai eu le plaisir de rencontrer la Honda S2000 rose de Suki au Peterson Museum en Californie et je ne suis pas arrivée à l'aimer en vrai non plus. Elle m'a quand même impressionnée.

Tout comme les films ont évolué, les voitures à l'écran ont changé. Bien sûr, les gros coupés sport sont toujours à l'honneur et O’Conner a un penchant pour les Japonaises (Skyline, Evo, Subaru, etc.). Apparemment, 124 bolides différents prennent l'affiche dans le 6e volet; espérons que le tout dernier en ait autant sinon plus.

Dangereux 7 sort au cinéma aujourd'hui, 3 avril, et plusieurs en garderont un goût amer. Rappelons que Paul Walker, l'un des principaux acteurs et piliers de ces films, est mort tragiquement avant que le tournage ne soit complété. Ses 2 frères ont été appelés comme doublures et la magie des effets spéciaux s'est occupée du reste. Ça fait un peu mal de savoir que certaines scènes du film final ne montrent pas le vrai Paul Walker, surtout pour quelqu'un comme moi qui a grandi en regardant Rapides et dangereux. Mais bon, Dominic, Mia, Letty et Roman sont de retour, de même qu'une foule de chars incroyables dont une Lykan HyperSport et la sublime Dodge Charger R/T de Dom. 

La franchise Rapides et dangereux s'élève maintenant au rang des National Lampoon, Rocky, X-Men et Alien. Les films n'ont pas tous été super, mais j'espère que Dangereux 7 sera parmi les meilleurs (les 2e, 3e et 4e sont mes préférés). 

Certes, il faut savoir mettre de côté le réalisme pour apprécier les films Rapides et dangereux, mais c'est correct (vous vous souvenez de la piste d'atterrissage interminable dans Rapides et dangereux 6?). Parfois, ça fait du bien de se vider la tête et les oreilles pour les remplir avec de belles bagnoles et des grondements de moteurs!