Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rappels de coussins Takata: vers une pénurie de gonfleurs de coussins?

Rappels de coussins Takata: vers une pénurie de gonfleurs de coussins?

Par ,

Au cours des derniers jours, Honda a demandé à la NHTSA d’émettre un rappel à l’échelle nationale en sol américain pour ces coussins, ce qui mettrait les constructeurs devant un terrible dilemme: il faudrait au moins 2 ans à Takata pour produire suffisamment de gonfleurs pour pallier à la demande…

En effet, des millions de véhicules de différents constructeurs, équipés de coussins gonflables Takata, ont été rappelés.  Un gonfleur défectueux, qui déploierait le coussin avec suffisamment de force pour briser certaines parties métalliques du dispositif de retenue et les projeter au visage des occupants, est à l’origine du rappel. Ce défaut au niveau des gonfleurs est responsable du décès d’au moins 4 personnes aux États-Unis.

Autre problème: les constructeurs ont avisé la NHTSA que les gonfleurs des autres fabricants devraient subir de longues périodes de tests avant d’être approuvés, ce qui les empêcherait, à court terme du moins, de prêter main forte à Takata dans la production de gonfleurs. Les constructeurs estiment qu’il faudrait au minimum 1 an aux concurrents de Takata, Autoliv Inc. ou TRW Automotive, pour tester adéquatement leurs gonfleurs.

D’ici janvier, Takata espère faire passer sa production de gonfleurs de 300 000 à 450 000; mais même à ce rythme, il faudrait environ 2 ans pour remplacer tous les gonfleurs défectueux des 10 millions de véhicules rappelés jusqu’ici. Et si un rappel à l’échelle nationale est émis, le nombre de véhicules rappelés pourrait grimper en flèche.

En date du 5 novembre, les 8 constructeurs touchés ont rappelé 7,5 millions de véhicules aux États-Unis; de ce nombre, seuls 437 936 ont été réparés, selon des chiffres de la NHTSA.

Source: autonews.com