Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Un 16e mois consécutif de recul pour les ventes de véhicules au Canada en juin

La vente de véhicules est cyclique. Par moment, on se trouve en période de hausse constante alors qu’en d’autres occasions, on vit des déclins qui ne semblent pas vouloir se terminer.

Au Canada, nous nous trouvons présentement au cœur d’une telle période. En effet, depuis février 2018, une baisse du nombre total d’unités vendues au pays est enregistrée chaque nouveau mois.

Et en juin, on a vu des chiffres plus alarmants, même si dans les milieux intéressés, on dit ne pas s’inquiéter pour l’instant. Ce qui a surtout marqué le dernier mois, c’est que plusieurs manufacturiers ont enregistré des baisses. Voici quelques chiffres.

Au total dans l’industrie, ce sont 9,5 % moins de véhicules qui ont été vendus.

Chez General Motors, la chute a été importante en juin à 22 %. Idem chez Mazda avec un repli de 20 %. Chez Nissan, le recul a été de 13 %, suivi par Honda à 10 %, FCA (Fiat Chrysler Automobiles) à 4 % et Toyota à 2 %.

Photo : D.Boshouwers

D’autres joueurs comme Hyundai, Kia, Volkswagen, Subaru et Ford ont également enregistré des baisses.

Et le sort n’a pas été plus tendre pour les marques de luxe. Mercedes-Benz a fait un pas en arrière de 19 %, BMW de 16 %. Le pourcentage atteint 30 % chez Audi.

Pour certaines adresses, il faut faire attention, car même si une baisse encore plus importante a été enregistrée en juin, les résultats sont positifs depuis le début de l’année. C’est le cas de Tesla, notamment, mais aussi de Mitsubishi, Hyundai et Kia.

Et pour vous donner une idée de grandeur, il s’est vendu 182 279 véhicules au pays en juin, ce qui porte le total depuis le 1er janvier à 984 627. On parle d’une baisse de 5,3 % par rapport à l’année précédente.

Enfin, la tendance vers les VUS et camions se poursuit, car 73 % de tous les véhicules vendus lors des 30 jours de juin appartenaient à ces catégories.

Photo : D.Boshouwers