Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rencontre CSN-NPD sur l'importance du transport en commun

Rencontre CSN-NPD sur l'importance du transport en commun

Par ,

Rencontre CSN-NPD sur l'importance du transport en commun

MONTREAL, le 21 juin /CNW Telbec/ - Deux candidats du Nouveau partidémocratique ont discuté de la plate-forme soumise par le secteur de transportpublic de la Fédération des employées et employés des services publics de laCSN qui insiste, entre autres, sur un financement adéquat du transport publicdans un cadre public.

Devant la volonté annoncée du gouvernement Charest de mettre l'accent surle partenariat public-privé, la FEESP-CSN craint que le transport publicdevienne l'une des cibles de cette démarche alors qu'au contraire il faut queles gouvernements capitalisent sur le transport en commun afin d'atteindre,notamment, les objectifs définis dans le protocole de Kyoto sur la réductiondes gaz à effet de serre.

Les candidats du NPD André Frappier et François Grégoire se sontentretenus avec Claude Courchesne, président du secteur transport public de lafédération, et Gaétan Châteauneuf, vice-président du Conseil central duMontréal métropolitain de la CSN.

La FEESP-CSN, heureuse de constater la convergence entre ses positions etles politiques du NPD, lance un appel à tous les autres partis politiquesfédéraux pour qu'ils se prononcent sur l'importance qu'ils accordent autransport public et à son financement, tout en leur soumettant ses positionssur le sujet qui ont été élaborées dans une perspective de développementdurable. Ainsi, la FEESP-CSN estime plus nécessaire que jamais :

- d'affirmer la nécessité de développer un réseau intégré de transport public, indivisible, assurant des services de qualité sécuritaire et accessible;
- de promouvoir le développement du transport public comme réponse privilégiée aux engagements de l'Etat en matière d'environnement, notamment dans l'atteinte des objectifs de l'accord de Kyoto;
- d'assurer un financement responsable et adéquat qui garantit le maintien, l'amélioration et le développement du transport public au détriment de l'automobile;
- de maintenir l'expertise humaine et technique des sociétés de transport par l'établissement d'un plan de développement et de mise en valeur des ressources humaines, particulièrement en favorisant le maintien et l'amélioration des conditions de travail.
- de réaffirmer le caractère public des transports en commun en s'objectant catégoriquement à toute forme de privatisation et en favorisant l'intégration de tous les transporteurs aux réseaux publics.

La proposition du NPD de consacrer 50 p. cent de la taxe sur lecarburant, en soutien au transport en commun, réjouit particulièrement laFEESP-CSN qui y voit un moyen d'assurer le financement adéquat du transportpublic.

La FEESP-CSN comprend que l'économie générale du programme du NPD vise laprotection globale des infrastructures de services publics, ce qui inclut lesservices de transport en commun.

La Confédération des syndicats nationaux regroupe 2800 syndicats quireprésentent 280 000 membres oeuvrant dans la plupart des secteurs d'activité,dont 5 500 dans le secteur transport.