Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Retour de la série Indy Lights au Grand Prix de Trois-Rivières

Retour de la série Indy Lights au Grand Prix de Trois-Rivières

Par ,

C’était une sorte de secret de polichinelle : les dirigeants du Grand Prix de Trois-Rivières confirment officiellement jeudi que la série Indy Lights sera de retour en 2011.

La série de développement de l’IndyCar effectuera donc un retour pour au moins les trois prochaines années dans les rues de la cité trifluvienne après une absence de plus de 13 ans.

Plusieurs grands pilotes présents et passés de l’IndyCar avaient fait leur classe dans cette série et avait remporté la victoire au GP3R dont notamment Helio Castroneves, Cristiano da Matta et Tony Kanaan.

Pour les organisateurs, il s’agit d’une excellente nouvelle, mais il s’agira de voir si un ou plusieurs pilotes québécois pourront obtenir un volant dans cette série.

Évidemment, les amateurs aiment bien les séries compétitives, mais ce qu’ils préfèrent avant tout c’est de pouvoir acclamer et encourager les pilotes locaux qui, peu importe la série, soulèvent généralement l’intérêt et les passions.

Le talentueux Mikaël Grenier aimerait bien courir en Indy Lights, mais il y a encore loin de la coupe aux lèvres…..

Autre retour!
Les organisateurs du Grand Prix de Trois-Rivières ont aussi confirmé ce matin le retour d’une autre série importante pour les amateurs de chez nous, soit la série SCCA Trans-Am. Depuis ses débuts, la SCCA Trans-Am est une véritable légende du Grand Prix de Trois-Rivières. Force et férocité sont des qualificatifs qui conviennent parfaitement à ces bolides. Avec plus de 600 forces de moteurs, la vitesse sera assurément au rendez-vous. Le retour d’une « Bête » à sa piste fétiche !

Dernière nouveauté, la série Spec Racer Ford Pro fera ses premiers tours de piste en 2011 sur le circuit trifluvien pour deux courses. La SRF est une voiture à roue fermée, cockpit ouvert, de style Prototype propulsé par une quatre cylindres Ford de 1,9 litre.

Les voitures sont monotypes, ce qui garantit que toutes les voitures sont identiques, laissant toute la place au talent du pilote. Le moteur et la transmission sont scellés, empêchant toutes modifications. Le talent prime donc sur la capacité des propriétaires d’investir plus d’argent que d’autres.

D'autres séries seront de retour

L’édition 2011 du Grand Prix pourra à nouveau compter sur des séries spectaculaires qui sont présentes chez nous depuis quelques années. La série NASCAR Canadian Tire sera toujours présente au programme à la fin de la journée dimanche au grand plaisir de tous.

Nouveauté du côté de la série Star Mazda, les amateurs pourront apprécier un programme double lors du week-end, soit une première course le samedi après-midi et une seconde le dimanche matin.

Finalement, les séries Canadian Touring car Championhip et Formula Tour 1600 présenteront à nouveau deux courses chacune lors du week-end. Et c’est à elles que reviendra l’honneur de présenter des courses le vendredi soir. La CCTCC courra même à la tombée de la nuit.