Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

R.I.P Saab : NEVS devra utiliser sa propre marque pour ses véhicules

R.I.P Saab : NEVS devra utiliser sa propre marque pour ses véhicules

La marque automobile Saab est désormais bien enterrée par NEVS, le constructeur qui la détenait, car ce dernier a été incapable de convaincre le détenteur du nom, le groupe d’aéronautique et de défense Saab, de le laisser commercialiser des véhicules portant ce nom. Selon l’AFP, NEVS offrira dès 2017 son tout premier véhicule, le modèle 9-3 électrique, commercialisé sous la marque NEVS.

« Nous voulons être reconnus pour ce que nous sommes: un fournisseur de solutions mobiles déterminé à améliorer l'environnement grâce à un plan de croissance précis, avec sa propre marque comme pierre angulaire », selon le directeur-général de NEVS, Mattias Bergman.

La marque Saab a vu le jour officiellement en 1949 et est passée sous le contrôle de General Motors en 1990, avant d’être cédée au constructeur néerlandais Spyker en 2010. Compte tenu de la situation précaire de ce dernier, Saab avait été acculée à la faillite en 2012. La National Electric Vehicle Sweden (NEVS) a pu sauver Saab grâce à plusieurs investisseurs chinois, dans le but de construire des véhicules électriques principalement destinés à la Chine.

L’entreprise de location chinoise Panda New Energy a commandé 150 000 véhicules électriques à NEVS pour un total d’environ 1,1 milliard d’euros (1,59 milliard de dollars canadiens). Toutefois, ces véhicules ne porteront pas le nom de Saab…