Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon de l'auto de Montréal : place aux champions pilotes

Salon de l'auto de Montréal : place aux champions pilotes

Par ,

Plus de 4000 personnes se sont relayées au volant des simulateurs disponibles dans la Zone interactive Auto123.com, lors du récent Salon de l'auto de Montréal. Parmi eux, quelques pilotes ont réussi des performances dignes de mention.

Rappelons que cinq simulateurs étaient mis à la disposition des visiteurs, qui devaient tenter de battre le meilleur temps et ainsi remporter un des prix disponibles. Le plus spectaculaire, l'Hexatech, était présenté en primeur eu Canada.


Avec une taille de plus de 3 mètres de hauteur, et une valeur de plus de 225 000 $, l'Hexatech est un véritable simulateur professionnel, capable de reproduire les conditions les plus exigeantes, développant jusqu'à 1,8 G de pression, et utilisé d'ailleurs dans de nombreux développements de carrière de pilote.

Mais cet engin d'exception n'a pas intimidé tous les pilotes et c'est Samuel Villeneuve, un jeune pilote de 20 ans, qui a remporté la première place avec un temps de 1,36,2. Il remporte le prix de 2000 $. Bernard Durand avec son chrono de 1,36,97 et Simon Bernier (1,37) ont pris les 2e et 3e rangs.

Un autre type de simulateur, piloté par des activateurs D-Box, permettait aussi aux amateurs de se confronter sur le circuit d'Indianapolis et encore une fois, de tenter de réaliser le meilleur chronomètre au terme de 4 tours complets de piste.

Le meilleur temps a été enregistré par Cliff Vieira, de Gatineau qui a remporté le prix de 2000 $ pour son temps de 2,08,314. Il était suivi de Guillaume Lafortune, moins de deux dixièmes derrière (2,08,565) et par Pierre-Antoine Morency au troisième rang (2,11,86).

Enfin, notons que les amateurs pouvaient aussi s'inscrire à un autre concours sans devoir sauter derrière le volant. Et c'est la jeune Jessica Beauséjour qui a remporté le premier prix, une caméra numérique; Pierre Fleurant a pour sa part reçu un Ipod Touch, et Réjean Bonin une trousse d'urgence.

La Zone interactive auto123.com a permis d'accueillir plus de 10 000 visiteurs au cours des dix jours qu'a duré le Salon, pour tenter leur chance sur les simulateurs ou rencontrer un des chroniqueurs experts du site Auto123.com.



photo:Matthieu Lambert