Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon de Toronto 2010 : La Mercedes-Benz SLS AMG déploie ses ailes

Salon de Toronto 2010 : La Mercedes-Benz SLS AMG déploie ses ailes

Par ,

La toute nouvelle SLS AMG remplace la SLR comme voiture sport porte-étendard de Mercedes-Benz. Après son lancement mondial à Francfort l’automne dernier, elle a été dévoilée en première canadienne à Montréal, en janvier, et elle se retrouve maintenant exposée au Salon international de l’auto de Toronto.

L’ancienne SLR était construite dans les installations de McLaren, en Angleterre, et misait beaucoup sur la fibre de carbone. De son côté, la SLS AMG s’enracine davantage dans l’Autriche et le Canada. En effet, le géant canadien de pièces automobiles Magna a produit le châssis et la carrosserie en aluminium à Gaz, en Autriche, une usine opérée par sa division Steyr Fahrzeugtechnik.

photo: Michael Wong

Le V8 de 6,3 litres de la SLS est fabriqué à la main par AMG, directement dans son usine d’Affalterbach, en Allemagne. Ce moteur est placé en position centrale basse pour garantir une répartition optimale du poids et un bas centre de gravité. Il est couplé à une boîte de vitesses à double embrayage comptant sept rapports.

L’assemblage final a lieu à Sindelfingen, en Allemagne. Les premiers exemplaires seront prêts pour la fin mars.

Développant plus de 570 chevaux et pesant à peine 1620 kilogrammes, la Mercedes-Benz SLS AMG accélère de 0 à 100 km/h en 3,8 secondes. Sa vitesse de pointe, limitée électroniquement, s’élève à 317 km/h.

Le faible poids de la voiture la rend aussi plutôt économe de carburant, du moins pour un supercar. On parle d’une moyenne d’environ 13,2 L/100 km.

Avec ses portes qui s’ouvrent à la manière d’ailes d’oiseau, sa calandre béante et ses ouïes latérales striées, la SLS AMG 2010 rend évidemment hommage au légendaire coupé sport Mercedes-Benz 300 SL des années 1950.

Son prix canadien débute à 198 000 $.

Gallerie de l'article