Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon de Toronto 2010 : Mitsubishi PX-Miev, l'avenir de l'utilitaire

Salon de Toronto 2010 : Mitsubishi PX-Miev, l'avenir de l'utilitaire

Par ,

Au Canada, c'est surtout la sportive Lancer Evolution qui a fait la renommée de la marque Mitsubishi. En Europe cependant, la présence de grands utilitaires sport, et leur participation gagnante à bon nombre d'épreuves de type rallye-raid ont situé Mitsubishi comme un joueur d'importance dans ce marché hautement compétitif.

Photo: Mitsubishi

Normal donc que le petit constructeur japonais se tourne vers les utilitaires pour offrir une nouvelle technologie plus verte, et tout aussi efficace, le PX-Miev, présenté à l'origine au salon de Tokyo et qui trône cette fois au Salon international de l'auto du Canada à Toronto.

Le PX-Miev, c'est d'abord un simple utilitaire qui n'a, au contraire des autres prototypes habituellement spectaculaires, que des lignes assez sobres. En fait, si ce n'était des blocs optiques résolument innovateurs, et des rétroviseurs un peu surréalistes, on pourrait presque croire à un véritable modèle de production.

C'est sous le capot que se cache la véritable innovation. Le PX-MiEV propose en effet un tout nouveau système hybride rechargeable. Avec un moteur de 1,6 litre à essence de 115 chevaux et deux moteurs électriques de 60 kW (un sur chaque essieu), l'engin reste un véritable hybride. Pas question de véhicule tout électrique, ou de prolongation d'autonomie: c'est un simple hybride comme on le connaît déjà.

Comme dans quelques hybrides actuels, le moteur à essence est le principal entraînement, sauf à basse vitesse, où le moteur électrique placé sur l'essieu avant agit seul. L'autre moteur électrique, qui entraîne les roues arrière, entre en action quand les conditions d'adhérence l'exigent ou quand un surcroît de puissance est nécessaire. On utilise aussi le moteur à essence pour recharger les batteries, à l'image du système Synergy drive de Toyota.

Autre innovation de la PX-Miev, c'est la quantité d'électronique embarquée. La plus spectaculaire est la présence d'un système de communication avec les autres véhicules pour en reconnaître la position, ou avec les routes intelligentes, capables de guider les voitures et qui sont, dit-on, en développement au Japon.

Outre ces deux technologies électroniques qui relèvent davantage de la science-fiction, on peut croire que le système hybride du PX-Miev est le précurseur de la future technologie hybride de Mitsubishi qui devrait être disponible d'ici quelques années sur des véhicules de série.

Photo: Mitsubishi


Gallerie de l'article