Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon de Vancouver 2010 : Un entretien avec David J. Mondragon, président-directeur général Ford du Canada Limitée

Salon de Vancouver 2010 : Un entretien avec David J. Mondragon, président-directeur général Ford du Canada Limitée

Qu'est-ce que l'avenir de Ford me réserve? Par ,

Je m’imaginais comme un genre de Charlie Rose, ce grand journaliste et interviewer américain, mais mes questions sentaient plus le Larry King… et c’est quand même très flatteur, je dois avouer!

Photo: Christine Hollander

Je me suis assis avec David – notre entretien fut si amical que je me permets maintenant de l’appeler David – au Salon international de l’auto de Vancouver 2010 et lui ai déversé le flot de mes préoccupations. Vous voyez, je venais d’avoir le privilège d’entendre David Mondragon, président de Ford du Canada, adresser les médias lors d’un déjeuner tenu dans le cadre du Salon.

Durant son discours, David a décrit avec passion la cavalcade de petits véhicules économiques de grande qualité que Ford entend offrir aux Canadiens. Il s’agissait certes de planification commerciale prudente (économies d’envergure, pertinence mondiale et tout le tra la la), mais je me surpris à me demander ce que Ford me réservait, à moi, à l’avenir.

Je suis un de ces mecs à la personnalité multiple qui utilisent leur véhicule bien plus que pour la traditionnelle navette maison-boulot. Le ski, la bicyclette, le kayak et ce genre de trucs me viennent spontanément à l’esprit, tout comme le jardinage, les enfants, le chien et Costco.

Il était tout à fait naturel de vouloir savoir ce que Ford ferait pour moi. Et devinez quoi? J’ai de bonnes nouvelles. En effet, David en a révélé un peu plus sur le très attendu nouveau Ford Explorer, un véhicule qui m’intéressera à coup sûr.

L’Explorer actuel se métamorphosera de VUS en multisegment. Ce faisant, quatre roues motrices en permanence viendront remplacer le système quatre-quatre actuel. Exit aussi le vénérable V8, au profit de la dernière mouture de moteurs Ford, dont le puissant V6 EcoBoost.

Bref, l’Explorer 2011 sera un peu moins rustre et beaucoup plus civilisé. La version contemporaine de ce vétéran des loisirs consommera également jusqu’à 25 % moins de carburant tout en offrant à la grande majorité toute l’adhérence, toutes les performances et toute la fonctionnalité dont elle a besoin et auxquelles elle s’attend.

David a ensuite jeté un regard derrière lui, m’invitant à admirer le Ford Edge 2011 qui trônait sur son podium. Malgré son arrivée relativement récente sur le marché, Ford a complètement refondu le Edge pour 2011. Vous y trouverez un nouveau V6 Ti-VCT de 3,5 litres ainsi que l’interface tactile « MyFord » du constructeur.

Photo: Rob Rothwell/Auto123.com

Enfin, nous avons parlé d’un dernier véhicule : le curieux, mais infiniment pratique Transit Connect. Ce modèle compact et quelque peu industriel est comme une toile vierge qui n’attend que l’inspiration de personnes de vision aux besoins de transport économique variés. Un porte-vélo ici, un lit escamotable là… les possibilités sont infinies.

Comme une séance de thérapie tirant à sa fin, j’ai conclu mon entretien avec David avec le sentiment que Ford et moi, nous avions un avenir ensemble. La vie n’est pas une série de petites voitures économiques, mais bien une grande et singulière aventure. Et au Canada, cette grande et singulière aventure se déroule à l’extérieur, c’est-à-dire au grand air, et je suis heureux de vous annoncer que Monsieur le Président le comprend parfaitement.