Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon international de l'auto de Montréal - Moins achalandé mais aussi intéressant !

Salon international de l'auto de Montréal - Moins achalandé mais aussi intéressant !

Par ,

C'est un peu sans surprise que les dirigeants du Salon international de l'auto de Montréal ont constaté une légère baisse d'achalandage au cours du Salon qui se termine à peine. Dans les faits, selon les chiffres officiels, 186 320 visiteurs ont franchi les tourniquets, une baisse de 9 % par comparaison avec les 204 000 de l'année dernière.

Au total, 13 voitures étaient mises à la disposition des visiteurs pour un court essai dans les rues de Montréal.

Une situation qui n'alarme toutefois pas le président du Salon, Stéphane Saint-Louis, qui avait prévu la chose. « Dans le contexte actuel, il fallait s'attendre à une certaine baisse, et nous croyons que 9 % est une donnée tout à fait acceptable quand on se compare aux autres grands salons d'Amérique du Nord », a-t-il précisé.

Le président se réjouissait également de la présence de l'ensemble des constructeurs, une preuve, selon lui, de l'importance du Salon international de l'auto de Montréal. « Dans beaucoup d'autres salons, certains constructeurs n'étaient pas présents cette année, créant un certain vide. Chez nous, tout le monde y était, prouvant une fois de plus que le marché montréalais est définitivement ouvert au milieu de l'automobile. »

Des essais verts
Preuve du succès du Salon, les nombreuses attractions spéciales ont connu un achalandage imposant. C'est notamment le cas des essais de véhicules de nouvelles technologies, une initiative du SIAM de concert avec Auto123.com.

Au total, 13 voitures étaient mises à la disposition des visiteurs pour un court essai dans les rues de Montréal. Du nombre, les véhicules hybrides sur le marché, pour la plupart, dont ceux de Toyota, de Honda et de General Motors, mais aussi la Subaru Outback PZEV et la Jetta TDI utilisant du diesel propre.

Durant les dix jours, plus de 1943 essais ont été réalisés au volant de ces voitures. Et les essayeurs, pour la plupart, ont d'ailleurs accepté de faire connaître leurs impressions de conduite par l'entremise d'une courte vidéo présentée directement sur le site d'Auto123.com.

Cette initiative a également reçu l'aval du public, comme le souligne l'éditeur d'Auto123.com, Daniel Lafrance. « Notre objectif consistait à mettre les conducteurs en contact avec les véhicules hybrides qu'ils ont rarement l'occasion d'essayer. Nous espérons ainsi être en mesure de les inciter à inscrire les hybrides, ou les nouvelles technologies, sur leur prochaine liste de magasinage. De ce point de vue, et à en juger par les commentaires, le projet a été une réussite », a-t-il conclu.
photo:Philippe Champoux, Matthieu Lambert